Magnox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma d'un réacteur nucléaire Magnox

Magnox est un type de réacteur nucléaire développé au Royaume-Uni.

Description[modifier | modifier le code]

Le nom du système provient de magnesium-non oxidising (litt. « magnésium inoxydable »), nom de l'alliage magnésium-aluminium utilisé pour gainer le combustible dans ce type de réacteur. Les réacteurs magnox utilisent du dioxyde de carbone CO2 comme caloporteur, du graphite comme modérateur et de l'uranium métallique non-enrichi comme combustible.

En tout, 11 centrales nucléaires totalisant 26 réacteurs ont été construites au Royaume-Uni, où ce type de réacteur fut conçu. De plus, un exemplaire fut exporté au Japon et un autre en Italie. La Corée du Nord a aussi développé son propre réacteur magnox basé sur la conception anglaise, qui fut rendue publique lors de la conférence Atoms for Peace.

À ce jour un seul réacteur qui a été mis en service en 1971, est encore en exploitation (Wylfa 1).

Particularité[modifier | modifier le code]

La première centrale nucléaire de type magnox, la centrale nucléaire de Calder Hall/Sellafield (1956-59/2003), a été la plus ancienne exploitation civile nucléaire au monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]