Magnéto (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Magnéto (X-Men))
Aller à : navigation, rechercher
Magnéto
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men.

Logo  la série de comic books Magneto
Logo la série de comic books Magneto

Nom original Magneto
Alias Max Eisenhardt (véritable identité), Erik Lehnsherr (nom d’emprunt)
Magnus, White Pilgrim, le Maître du magnétisme, le Créateur,Erik le Rouge, Prisonnier no 214782
Naissance 1926
Leipzig, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Origine Drapeau de la Pologne Pologne
Sexe Masculin
Espèce Mutant
Activité(s) Terroriste, Auto-proclamé Maître du monde
Pouvoirs spéciaux Contrôle du magnétisme (super force, vol, champ de force, modification moléculaire des métaux)
Adresse Genosha (Océan Indien.png Océan Indien)
Famille voir section
Affiliation Confrérie des mauvais mutants
Club des Damnés
X-Men
Nouveaux Mutants
Acolytes
Les Mutés de Terre sauvage
Ennemi(s) X-Men[1]

Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition Uncanny X-Men #1 (septembre 1963)
Éditeur(s) Marvel Comics

Magnéto est un personnage de fiction, un mutant du comics de Marvel Comics : X-Men. Il est l'antagoniste le plus récurrent de la série.

Dans ses premières apparitions, le personnage était présenté comme motivé par sa mégalomanie, mais les auteurs ont par la suite retravaillé le personnage, faisant de lui un survivant de la Shoah qui souhaite avant tout éviter aux mutants de subir une persécution similaire. Cela, plus sa relation d'ami/ennemi très ambiguë avec Charles Xavier, le fondateur de X-Men, fait de lui un des super-vilains les plus complexes de l'univers Marvel, et il est variablement présenté comme un criminel, un anti-héros ou même à quelques occasions un héros.

En 2008, Wizard Magazine le classe 9e sur 200 Greatest Comic Book Characters of all Time[2]. Dans le classement 2009 d'IGN, Magnéto est 1er du top 100 « Greatest Comic Book Villain of All Time »[3].

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Max Eisenhardt, alias Magnéto, est né de parents juifs en 1926 à Leipzig en Allemagne. Son père Jakob et son oncle Erich sont bijoutiers. Il est alors un brillant élève et un très bon athlète dépassant l'ensemble de ses camarades. Dans son école, il connut sa future femme Magda, d'origine gitane, qui était la fille de la concierge de l'établissement. Max a malheureusement connu les persécutions nazies durant son enfance : dans cette école, il fut persécuté par ses professeurs et ses camarades endoctrinés par la propagande nazie, jaloux de son bon niveau.

Après la tristement célèbre Nuit de Cristal, sa famille décida de fuir l'Allemagne pour la Pologne en septembre 1939. Malheureusement, peu de temps après avoir passé la frontière, l'Allemagne Nazie envahit la Pologne. Lui et sa famille furent envoyés au Ghetto de Varsovie, vivant de peu de nourriture. Pour subvenir au mieux aux besoins du ghetto et aux besoins de leur famille, Max et son oncle Erich participèrent au marché noir. Mais en Juillet 1942, sa famille décida de s'enfuir alors que son oncle Erich restait au ghetto pour organiser la future révolte, qui éclatera le 19 avril 1943. Sa famille est rattrapée, fusillée par les nazis et jetée dans une fosse en pleine campagne. Max parvint à survivre (grâce à son pouvoir qu'il utilisa pour la première fois, inconsciemment), et à sortir de la fosse, mais fut finalement capturé et envoyé à Auschwitz. Là, il est forcé à travailler comme Sonderkommando à la demande d'un de ses anciens professeurs (également juif) qui en faisait partie. Il a la vie sauve grâce à son professeur mais il assiste avec horreur à la folie humaine et au massacre des Juifs, des Tziganes, des Gitans pendant plusieurs mois. Il retrouve Magda et la soustrait au massacre en la cachant jusqu'au 7 octobre 1944 où une révolte des Sonderkommando éclate. Ensemble, ils échappent à la mort et se marient[4].

Magda donna bientôt naissance à leur fille, Anya, qui fut tuée quelques années plus tard lors d'un incendie, une foule empêchant Max de la sauver. Les pouvoirs de Max, exaspéré, se manifestèrent soudainement, tuant la foule et les citadins environnants. Terrifiée, Magda s'enfuit, découvrant plus tard qu'elle est à nouveau enceinte. Après avoir donné naissance aux jumeaux Pietro et Wanda (Vif-Argent et la Sorcière Rouge), Magda disparut.

Recherché pour la destruction de la ville, essayant de retrouver Magda, Max paya un faussaire pour créer l'identité de couverture de « Erik Lehnsherr, le bohémien de Sinte » pour lui. Il travailla ensuite en tant que chasseur de criminels nazis pour une agence mystérieuse, prenant des ordres d'un homme connu sous le nom de Contrôle. Contrôle et son agence décidèrent qu'Erik prenait trop de libertés dans ses missions, et essayèrent de le neutraliser, mais Erik s'en aperçut et, apparemment, les tua tous.

Charles Xavier rencontra Erik, qui se faisait alors appeler « Magnus », et travaillait dans un hôpital psychiatrique près de Haïfa. Là, les discussions sur le vrai visage de l'humanité et la possible apparition d'une nouvelle race rapprochèrent les deux hommes, bien qu'aucun des deux ne parlât de sa nature mutante. Face au Baron Strucker, les deux amis montrèrent leurs pouvoirs et luttèrent ensemble. Mais Erik partit, réalisant que sa vision des choses et celle de Xavier étaient incompatibles. C'est durant cet épisode que le financement initial pour les diverses entreprises d'Erik fut créé, car celui-ci confisqua le trésor nazi que Strucker recherchait.

Le matricule 214 782 tatoué sur son bras lui rappelle à jamais quel comportement les êtres humains peuvent adopter envers les individus qu'ils jugent différents. « Erik » tente néanmoins de refouler cette haine et de mener une vie ordinaire, malgré le développement de sa faculté de créer des champs magnétiques, et ainsi de contrôler les objets métalliques à distance.

Création[modifier | modifier le code]

L'opposition entre Xavier et Magnéto s'inspire des différences de méthodes entre Martin Luther King et Malcolm X.

Le personnage fut créé en septembre 1963 par Stan Lee et Jack Kirby. Les auteurs prennent pour modèle Malcolm X, alors leader de Nation of Islam, en plein combat pour le mouvement des droits civiques. Ils s'inspirent d'ailleurs de l'autre figure du mouvement, Martin Luther King, pour le personnage du professeur Xavier[5].

Sa place dans l'épopée des X-Men[modifier | modifier le code]

Magnéto est le premier adversaire des X-Men d'origine. Il tente dès le début de la série de s'emparer de l'arme atomique, mais est arrêté par les X-Men.

Fondateur de la Confrérie des Mauvais Mutants, il fut à la tête des mutants de la Terre sauvage, et aussi leader suprême des Acolytes. Il dirigea un temps les Nouveaux Mutants, et fut un allié des X-Men, lorsque Charles Xavier partit dans l'espace.

Il fut accusé de crimes contre l'humanité par les Nations unies, puis tenta de s'allier au Club des Damnés, pour former une alliance contre les forces anti-mutantes. Cependant, la mort du Nouveau Mutant Douglas Ramsey alias Cypher, puis celle, apparente, des X-Men à Dallas, lui fit prendre ses distances par rapport à la vie super-héroïque. Magnéto s'exila en Terre sauvage. Cet exil prit fin lorsque, traqué par des soldats russes et les mutés de la Terre Sauvage, il dut s'échapper en tuant Zaladane, une autre mutante maîtrisant le magnétisme et qui s'était emparée de ses pouvoirs. Il eut durant cette période une liaison avec Malicia, qu'il guérit de son dédoublement de personnalité.

Magnéto s'exila à nouveau, cette fois dans l'espace. Une bande de mutants appelés les Acolytes troubla sa retraite en tentant d'échapper aux policiers chargés de les arrêter. Magnéto prit le parti des siens, et redevînt à cette occasion le leader d'une équipe méta-humaine. Blessé mais dopé par les pouvoirs de l'acolyte Fabian Cortez, Magnéto fut vaincu par les X-Men sur sa propre base spatiale, l'Astéroïde M. À cette occasion, il blessa gravement Wolverine en retirant l'adamantium de ses os. Cet acte horrifia Xavier, qui avait pris part à l'expédition, et il déconnecta la psyché de Magnéto. Cette attaque psychique provoqua l'émergence de l'entité Onslaught, faite du mélange de leurs deux psychés. Lors de la chute de la base, Magnéto ne dut sa survie qu'au X-Man Colossus qui avait infiltré son camp.

Les Douze[modifier | modifier le code]

Il a fait partie des Douze, mutants aux grands pouvoirs capables de vaincre Apocalypse une fois pour toutes. Apocalypse parvint cependant à les piéger et comptait se servir de leur puissance réunie pour devenir une déité. Apocalypse comptait canaliser ses pouvoirs dans le « Monolithe vivant », puis les transférer dans le corps de Nate Grey, seul mutant apte à contenir son énergie vitale. Mais Magnéto, affaibli, ne put donner assez d'énergie à l'ensemble. Les Douze s'échappèrent au moment où Apocalypse allait transférer son essence en Nate Grey. Cyclope prit sa place, et les deux fusionnèrent en une créature hybride. Le monstre parvint à s'enfuir.

Genosha[modifier | modifier le code]

Des mois plus tard, Magnéto obtint finalement le pouvoir sur Genosha, avec la bénédiction des Nations unies qui espéraient le distraire ainsi de la conquête du monde. Ayant déjà par le passé commis des ravages sur l'île, il s'y affirma après quelques difficultés (Magneto Rex #1-4). Son règne s'acheva cependant avec l'offensive des nouvelles Sentinelles lancées par Cassandra Nova (New X-Men #115), tuant plus de 16 millions de mutants.

On a cru un moment qu'il s'était fait passer pour le mutant chinois Xorn. Infiltré ainsi dans l'Institut Xavier, celui-ci fomenta un putsch à l'aide de jeunes mutants. Mais d'autres élèves se rebellèrent, et alors qu'il faisait un carnage dans les rues de New York, il fut décapité par Wolverine. Il a été depuis déclaré que ce Magnéto était un imposteur, peut-être même Xorn.

Récemment déclaré mort, Magnéto rejoint alors Charles Xavier à Genosha, dans le plus grand secret, dans la deuxième mouture de la série Excalibur. Ils luttèrent contre des pillards alliés à des trolls et essayèrent de reconstruire une vie au sein de ce chaos, avec l'aide de jeunes mutants rescapés du massacre des Sentinelles.

House of M[modifier | modifier le code]

Sa fille Wanda, la Sorcière rouge, devenue folle, Magnéto la ramena à Charles Xavier habitant toujours à Genosha. Mais ce dernier n'arriva pas à la guérir de son mal. Ne sachant plus que faire, Xavier demanda l'avis des puissants héros terrestres, les X-Men et les New Avengers. Magnéto fut mis au courant de cette réunion par son fils, Vif-Argent, mais ne sut comment réagir. À l'arrivée des héros à Genosha, la réalité se modifia, et le monde entier se transforma en paradis mutant gouverné par Magnéto. Apparemment, personne ne se souvenait de l'ancien monde, et chacun se satisfit de de sa « nouvelle vie ». Mais Wolverine se souvint de tout, et aida alors de nombreux héros à se rappeler. Ensemble, ils estimèrent que Magnéto s'était servi de sa fille pour modifier la réalité à son avantage, et entamèrent une rébellion contre lui. Lors de cette bataille, la vérité fut révélée : Vif-Argent avait manipulé sa sœur. Magnéto, qui avait retrouvé la mémoire, fut alors fou de rage, et se mit à battre son fils à mort. Il en fut empêché par Wanda qui, écœurée, recréa la réalité précédente, tout en effaçant le gène X de la grande majorité de ses porteurs. Magnéto et Vif-Argent firent partie de ces infortunés.

Post-House of M[modifier | modifier le code]

Après l'épisode House of M, Magnéto se retrouva sur la Genosha qu'avaient détruites les Sentinelles et, privé de ses pouvoirs, il erra en compagnie des rares survivants. Un incident survint lorsque Vif-Argent revint sur l'ile en compagnie de sa fille, Luna. Ce dernier avait dérobé aux Inhumains la brume Terragène, source de leurs mutations, car il espérait redonner leurs pouvoirs aux anciens mutants. Mais l'effet fut désastreux, et ceux qui testèrent le produit ne contrôlèrent pas leurs pouvoirs, jusqu'à en mourir, comme Unus. Magnéto vit ce désastre et s'emporta contre Vif-Argent, qui, fort de ses nouveaux pouvoirs, prit enfin sa revanche sur son père. Magnéto, défait, laissa donc son fils poursuivre ses expériences, qui furent arrêtées grâce à l'intervention du gouvernement américain, ainsi que celle des Inhumains à la recherche de Pietro. La confrontation s'achèva sur la dévastation de l'île par Flèche Noire, Magnéto restant désormais seul parmi les ruines.

Un évènement se produit peu après, lorsque les énergies mutantes chassées des mutants par la sorcière rouge furent captées par Xorn, entité mutante sans corps s'étant déjà faite passer pour Magnéto. Réalisant que « seul Magnéto peut offrir le monde au mutant », Xorn se rendit à Genosha pour posséder le corps de Magnéto. Ce plan échoua grâce à l'intervention des New Avengers, Sentry expédiant Xorn dans le soleil. Toutefois Xorn a pu rendre à Magnéto ses pouvoirs, mais celui-ci tombe inconscient, et est capturé par le S.H.I.E.L.D.. Le véhicule qui le transportait explose en quittant l'île, ce qui fait que Lensherr est désormais de nouveau dans la nature. Méditant sur la nouvelle condition des mutants, il a été contacté par la mutante Skids qui lui a remis un livre prophétique sur la destinée de l'homo superior.

Peu de temps après, Magnéto fut recruté par Exodus et les Acolytes qui ont enlevé le corps de Charles Xavier, abattu d'une balle en pleine tête par Bishop à la fin de Messiah Complex. Magnéto réussit à sauver Xavier avec l'aide de Karima Shapandar, et fut lui-même sauvé par Xavier qui empêcha Exodus de l'exécuter (Magnéto ayant grièvement blessé Cargill, et Exodus ne tolérant pas qu'un humain maltraite un mutant - ancienne doctrine de Magnéto par ailleurs). Les deux se séparèrent ensuite. Magnéto réapparut à San Francisco quelques semaines après l'installation des X-Men dans cette ville. Il activa deux sentinelles d'un modèle ancien qui étaient exhibées dans une exposition, ceci afin d'occuper les X-Men pendant que le Maître de l'Évolution prélevait des données sur le Céleste Rêveur. Magnéto ne fut stoppé que par l'intervention de Rocket, ce qui révéla qu'il portait une armure de technologie céleste pour simuler ses pouvoirs perdus; après avoir violemment critiqué le positionnement de Cyclope, il se téléporta dans l'espace pour travailler aux côtés du Maître de l'Évolution et essayer de sauver l'espèce mutante.

Retour en solitaire[modifier | modifier le code]

Cyclope réussit néanmoins à rallier à lui la plupart des mutants, à assurer leur survie, voire à être traités comme héros par certains. Ils s'installèrent sur une île proche de San Francisco. Magneto accepta le leadership de Cyclope en constatant qu'il avait fini par obtenir un havre de paix pour les mutants. Lors des évènements de AvX (Avengers Vs. X-Men), Cyclope, Colossus, Magik, Namor et La Reine Blanche furent investis par le Phénix, une entité cosmique. Les pouvoirs de ces mutants furent surchargés et des problèmes sont apparus après la perte de la puissance du Phénix. Chez Magneto aussi. Il accuse aujourd'hui Cyclope d'être un danger et lutte de nouveau seul contre les anti-mutants. Une série lui est dédiée dans la ligne "All-New Marvel" depuis mai 2014 : Magneto (Volume 3), écrite par Cullen Bunn sur des dessins de Gabriel Hernandez Walta.

Famille[modifier | modifier le code]

  • Erich Eisenhardt (oncle, décédé)
  • Jakob Eisenhardt (père, décédé)
  • Edie Eisenhardt (mère, décédé)
  • Ruth Eisenhardt (sœur, décédée)
  • Magda Lehnsherr (épouse, décédée)
  • Anya Lehnsherr (fille ainée, décédée)
  • Wanda Maximoff / Sorcière rouge (fille cadette)
  • La Vision / « Victor Shade » (ex-beau-fils par alliance, « détruit »)
  • Thomas Maximoff / Thomas « Tommy » Sheperd / Speed (petit-fils)
  • William Maximoff / William « Billy » Kaplan / Wiccan (petit-fils)
  • Pietro Maximoff / Vif-Argent (fils ainé)
  • Crystalia « Crystal » Amaquelin-Maximoff / Crystal (ex-belle-fille par alliance)
  • Luna Maximoff (petite-fille)
  • Lorna Dane / Polaris (fille benjamine)
  • Zala Dane / Zaladane (fille possible, présumée décédée)
  • Joseph (clone, décédé)
  • Onslaught (coprocréation, « détruite »)

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Age of Apocalypse[modifier | modifier le code]

Dans cette réalité alternative, Magnéto est le fondateur des X-Men car Charles Xavier s'est sacrifié des années auparavant, pour le sauver de Legion. Légion n'est autre que le fils de Xavier, voyageur temporel qui voulait tuer Magnéto avant que celui-ci ne devienne un super-criminel. À la suite de la mort de Xavier, tout le présent se trouve changé.

Magnéto reprend l'idéal de Xavier, et recrute les X-Men pour combattre en faveur de cet idéal. Mais sans Xavier lui-même, les X-Men sont incapables de stopper l'ascension au pouvoir d'Apocalypse, et deviennent un groupe de résistance face à son régime. Magnéto épouse Malicia et a un garçon, prénommé Charles. À la mort d'Apocalypse, il aide les humains à reconstruire une nation et lutter contre leurs anciens tortionnaires. Mais il cache un terrible secret, ce n'est pas lui qui a sauvé la ville de la destruction mais Jean Grey. Sinistre connait ce secret, ce qui lui confère un pouvoir sur lui.

Ultimate Marvel[modifier | modifier le code]

L'univers Ultimate est une version de l'univers Marvel comics revue au goût du XXIe siècle.

Ici, on sait peu de chose sur le passé de Magnéto : Toute la famille d’Erik Lensherr aurait péri dans les camps de concentration nazi de la seconde guerre mondiale, mais il est dit aussi qu'il est le fils d'un riche industriel texan, si bien que son histoire parait plutôt nébuleuse… Toujours est-il qu'il dispose d'un large capital et, connaissant sa nature de mutant, rencontre Charles Xavier dont l'intérêt pour les mutants est connu dans le monde entier. Chacun décide alors de quitter sa famille pour monter un projet d'aide et d'éducation des mutants.

Ensemble, ils parcourent le monde et rassemblent environ 500 post-humains dans leur tout nouvel institut, mais ils sont la proie d'actions virulentes de la part du reste de l'humanité. Toute la communauté mutante émigre donc dans une contrée perdue qui deviendra la Terre sauvage, à l'abri du monde extérieur, et entreprend de construire le « futur ».

C'est à cette époque qu'apparaissent des points de divergence entre Xavier et Magnéto : le premier souhaite comme toujours que les mutants arrivent à s'intégrer au reste de l'humanité, tandis que Lensherr prône désormais une stratégie d'asservissement de l'humanité. Un conflit éclate et Magnéto endommage la colonne vertébrale de Xavier, qui restera paralysé des jambes, mais qui parvient néanmoins à s'enfuir.

La grande majorité des mutants étant du côté de Lensherr, celui-ci crée la confrérie des mutants qui commet des actes terroristes pour réclamer la terre aux humains. Le gouvernement américain répond à ces attaques en créant les sentinelles, qui se mettent à exterminer tous les mutants présents sur le sol américain. Mais certaines de ces opérations sont arrêtées par les Ultimates X-men. Magnéto y voit la marque de Xavier et charge Wolverine de l'assassiner, tout en faisant enlever la fille du président des États-Unis afin de faire plier le gouvernement. Les X-men font une fois de plus échouer ce plan, mais Cyclope décide de rejoindre le camp de Magnéto. Les X-men ayant fait rater les manigances de Magnéto, le gouvernement des USA décide de suspendre les opérations anti-mutantes, mais seulement après avoir rasé la Terre sauvage. Cette attaque décime nombre de membres de la confrérie, mais permet à Magnéto de prendre le contrôle des sentinelles qu'il envoie détruire les États-Unis. Le combat s'en suivant est titanesque et voit la destruction de la moitié de Washington : Magnéto, s’apprêtant à exécuter le président américain, en est empêché par Xavier, Wolverine (qui le trahit) et son propre fils Vif-Argent. Xavier fait ensuite passer aux yeux du monde Lensherr pour mort à travers une illusion.

Magnéto est donc bien vivant, mais ne sait plus qui il est : Xavier lui a implanté une nouvelle personnalité, et Lensherr passe donc le plus clair de son temps à aider les jeunes en difficulté de son nouveau voisinage. Mais cette reconversion ne dure qu'un temps : la confrérie, grâce aux confidences du Fauve, découvre la supercherie et récupère Magnéto tout en lui rendant la mémoire. Ce dernier reprend donc le contrôle de la confrérie et commet plusieurs actes terroristes avant de décider d'en finir avec la race humaine en inversant la polarité du champ magnétique terrestre. Il est une nouvelle fois vaincu par les X-men, et fini par être enfermé dans une prison de plastique au Triskélion, la base des héros du S.H.I.E.L.D., les Ultimates.

Ici, Charles Xavier tente de lui faire passer le goût de la suprématie mutante pour le faire rentrer dans le "droit chemin". Mais ce qu'il reste de la confrérie prépare un moyen de faire évader Lensherr. Mystique et Forge font emprisonner Polaris et Longshot au Triskélion sur ordre de Magnéto. Les amis de Lorna tentent de la libérer car elle est enfermée dans la même cellule que Lensherr, et créent un chaos général qui libère la plupart des prisonniers: Mystique en profite pour prendre la place de Magnéto, qui s'évade donc avec Longshot sans éveiller les soupçons tandis que Mystique et Forge se laissent capturer. Magnéto est désormais libre, et semble vouloir expérimenter "de nouvelles méthodes". Plus récemment, on l'a vu se réjouir de la « mort » de Charles Xavier et rappeler Mystique à ses côté, Mastermind la remplaçant dans la cellule de Magnéto.

Marvel Zombies[modifier | modifier le code]

Dans cet univers, un Sentry venu d'un univers parallèle a ramené un virus qui a transformé tous les héros du monde en zombies: ils ont ensuite ravagé toute la planète. Il ne reste plus que quelques groupes de survivants, dont un qui, situé à New York, est composé de quelques humains dirigés par Magnéto. C'est dans ce monde qu'échoue Mr Fantastique de l'univers Ultimate, piégé par la version mort-vivante des Quatre Fantastiques de ce monde. Il est sauvé par Magnéto, qui l'aidera à retourner dans son monde. Ce faisant, ce Magnéto reste prisonnier de cette réalité fort peu hospitalière... Il finit d'ailleurs dévoré par les versions mort-vivantes des héros Marvels peu de temps après, en tentant de rallier l'astéroïde M.

1602[modifier | modifier le code]

Dans cet univers, les méta-humains apparaissent au XVIIe siècle. Magnéto est aussi dans cet univers un mutant, mais cache cet état de fait en se faisant passer pour l'inquisiteur le plus virulent à l'égard des « monstres ». En réalité, il utilise ce poste pour choisir les mutants qui pourront le servir : il porte son dévolu sur Petros et Wanda, ses propres enfants, et le Crapaud. Ensemble, ils forment officiellement la première ligne de protection de l'Église contre les « enfants de Satan ».

Voulant faire main basse sur les protégés de Javier, le Charles Xavier de ce monde, Magnéto fait alliance avec le roi d'Angleterre. Les éminences grises de l'Église l'apprennent et désapprouvent l'idée : elles décident d'excommunier l'inquisiteur félon et ses disciples, puis de les condamner au bûcher.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Magnéto est un des mutants les plus puissants de l'univers Marvel. Son pouvoir de base est, comme son nom l'indique, de générer des champs électromagnétiques grâce à son propre biomagnétisme. Il peut utiliser ces champs magnétiques par eux-mêmes ou pour contrôler les champs géomagnétiques, ce qui lui donne un large lot d'aptitudes :

  • Sa capacité primaire est de commander au métal. En comparaison des autres mutants, son pouvoir est particulièrement puissant : il a montré la capacité de manipuler du métal en gigantesque quantité et/ou avec énormément de précision, comme arrêter un astéroïde, paralyser Colossus ou extraire l'adamantium des os de Wolverine. Il est également capable d'assembler ou désassembler des machines complexes simplement en utilisant ses pouvoirs, créant même sa station spatiale l'Astéroïde M à une occasion. La limite exacte de ses pouvoirs est inconnue. Elle varie en fait selon les besoins de l'histoire — Magnéto a tendance à être plus puissant quand il attaque les X-Men à lui seul que quand il est leur allié.
  • Il est capable de générer une sorte de champ de force personnel autour de lui, le protégeant de la majorité des attaques. Tant que son champ de force est actif, il est protégé contre la plupart des coups. Il peut aussi s'en servir pour respirer dans l'espace, vraisemblablement en retenant à l'intérieur l'air nécessaire.
  • À plusieurs occasions, il a aussi montré la faculté de s'en servir pour faire léviter son propre corps, lui permettant de voler. Son champ de force est généralement actif lorsqu'il vole. Toutefois, il porte le plus souvent une armure métallique, ce qui rend son corps plus facile à soulever.
  • Il peut détecter les téléportations, les illusions et même sentir les objets invisibles à sa vision grâce aux anomalies générées dans le champ magnétique.
  • Magnéto a montré à plusieurs reprises qu'il résistait extrêmement bien à la télépathie. D'une part, parce qu'il a une volonté inébranlable (dans l'intégrale 1981, la narration précise que cela joue un rôle dans sa résistance), mais surtout son casque le protège. Les X-Men connaissent parfaitement cette caractéristique, et savent qu'il peut être facilement neutralisé par le professeur Xavier uniquement s'ils parviennent d'abord à lui arracher son casque. Dans les premiers numéros, le pouvoir magnétique lui donnait des pouvoirs télépathiques — il emploie une projection astrale pour rencontrer Namor — mais cet aspect a été abandonné.
  • En plus de ses pouvoirs, Magnéto est un génie dans différents domaines de science avancée, plus particulièrement la manipulation génétique, la physique, les machines et autres types de technologie. Il a été capable de concevoir des armes de haute technologie, des stations spatiales, des formes de vies humanoïdes artificielles, des appareils générant des éruptions volcanique ou des séismes, d'autres qui bloquent la télépathie ou qui annulent les pouvoirs de tous les mutants autres que lui. Il a aussi reconstruit des appareils de mémoire.
  • C'est aussi un maître en stratégie, avec l'expérience du combat, qui a souvent été vu vainquant à lui seul des groupes entiers de superhumains. Bien qu'il ait des connaissances en combat au corps à corps et y recoure si nécessaire, il n'est pas un expert, et préfère se battre à l'aide de ses pouvoirs.
  • La menace la plus redoutée est sa capacité à provoquer une inversion du champ magnétique terrestre : il s'agit principalement d'un moyen de chantage, parce qu'il pourrait provoquer une quasi-extinction des humains qui frapperait tout autant les mutants. Dans l'univers Ultimate, la saga Ultimatum est centrée autour de l'utilisation de ce pouvoir, et il aurait pu éliminer la plus grande partie de l'humanité s'il n'avait pas choisi, à la fin, de réparer ses dégâts au lieu de les renforcer.

Dans l'univers Marvel, Magnéto n'est pas le seul personnage à disposer de ces pouvoirs, mais il est le plus puissant à les avoir. Sa fille Polaris possède les mêmes pouvoirs, à un degré moindre. Son clone Joseph montre un potentiel identique, mais Magnéto peut le battre de par son expérience et sa maîtrise supérieures dans leur utilisation.

L'existence même de Magnéto oblige tous ceux qui craignent d'être un jour ses ennemis à développer des armes spécialisées pour contrer ses pouvoirs. Dans le dessin animé X-Men: Evolution, les X-Men disposent d'un véhicule volant sans aucun élément en métal. Dans Magneto: Not a hero, Magnéto s'amuse de voir qu'Iron Man est venu avec une armure non-métallique pour le rencontrer.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Dans la saga X-Men, le personnage de Magneto est interprété par Ian McKellen[6]. Il s'alarme des lois anti-mutants sur le point d'être votées. Xavier maintient sa ligne selon laquelle il ne faut employer la force qu'en situation d'autodéfense. Magnéto lui répond de ne pas se mettre dans son chemin.

Dans le premier film, Magnéto a conçu une machine alimentée par ses pouvoirs capable de transformer un humain en mutant. Il ignore que la transformation est mortelle à moyen terme. L'utilisation de cette machine étant épuisante pour lui, il sait qu'il ne survivrait pas à son emploi à grande échelle. Il capture Malicia pour la forcer à le faire à sa place, cette dernière pouvant lui prendre temporairement son pouvoir. Les X-Men le neutralisent et les autorités américaines le placent dans une prison en plastique.

Dans X-Men 2, Magnéto s'évade grâce à l'aide de Mystique. Il s'allie ensuite aux X-Men pour arrêter le général William Stryker, qui cherche à exterminer tous les mutants du monde. Mais Magnéto retourne l'arme pour tuer tous les non-mutants. Les X-Men interrompent le processus, mais ne peuvent capturer à nouveau Magnéto.

Dans le troisième film, les autorités américaines proposent aux mutants de les faire devenir humains, dans un premier temps sur la base du volontariat. Magnéto lance une vague d'attentats en exigeant que cesse la production de l'"antidote". Pour y faire face, l'armée américaine emploie le vaccin dans des fusils à seringues. Magnéto recrute un grand nombre de mutants et lance une attaque contre le centre de production du vaccin. Les X-Men s'interposent, et au cours de la bataille, ils parviennent à lui administrer le vaccin. À la fin du film, on retrouve Magnéto, seul, jouant une partie d'échec, capable de déplacer le roi par sa pensée, laissant penser que, par la suite, il récupère son pouvoir...

En effet, on peut voir à la fin du film Wolverine, le combat de l'immortel (2013), qu'il a totalement récupéré ses pouvoirs, que le professeur Xavier n'est pas mort, et que ces derniers sont venus demander de l'aide à Logan concernant une nouvelle arme anti-mutant.

Globalement, le Magnéto des films est plus clairement un méchant que celui des BD. Le film conserve le fait qu'Erik Lensherr soit un survivant de la Shoah. Cependant, ses pouvoirs se sont manifestés à Auschwitz, alors que selon la BD c'est seulement après la guerre qu'ils sont apparus. Dans les films, Magnéto n'hésite pas à tuer les humains (non-mutants) en masse de sang-froid, alors que dans la BD, il est furieux qu'on ait pu croire qu'il était responsable du carnage de New York. De plus, Magnéto est prêt à faire mourir Malicia pour son plan (ce qui, comme le fait remarquer Wolverine, réfute la prétention de Magnéto d'être un bienfaiteur), alors que dans la BD, tuer une adolescente lui fait horreur : lors d'un combat dans les BD de 1981, il crut avoir tué Kitty Pryde ; voyant ensuite le corps inanimé de la jeune fille, il fut dégoûté de lui-même, capitula alors qu'il aurait pu vaincre les X-Men, et renonça temporairement à ses méthodes violentes.

Le personnage est repris par Michael Fassbender dans X-Men : Le Commencement[6], qui retrace la rencontre avec Charles Xavier et la création des X-Men. On découvre un Magnéto jeune, qui voit sa mère se faire tuer sous ses yeux par Sebastian Shaw. Devenu adulte, il traquera ce dernier jusqu'au bout du monde. Charles Xavier parvient à le canaliser et à lui apprendre à maitriser ses pouvoirs. Cependant, ses opinions divergent trop de celles de Charles Xavier. Il part de son côté et emmène quelques mutants avec lui (Emma Frost, Angel Salvadore, Azazel...).

Michael Fassbender reprend le rôle dans X-Men: Days of Future Past (2014). Ian McKellen est également présent, puisque le film mêle les personnages du passé et du futur. Alors que le « Magnéto du futur » s'est allié à Charles Xavier et ses X-Men pour contrer les Sentinelles, le « Magnéto du passé » n'a plus de contacts avec les X-Men. Il est enfermé dans une cellule hi-tech en plein cœur du Pentagone, accusé d'être l'instigateur de l'assassinat de John F. Kennedy. Wolverine part du futur pour arriver en 1973. Il parvient à contacter Charles Xavier et Hank McCoy. Ils comprennent qu'ils auront besoin de libérer Magnéto. Avec l'aide de Pietro Maximoff, ils parviennent donc à le faire libérer. Les retrouvailles avec Charles sont cependant tendues. Magnéto l'accuse d'avoir abandonné les X-Men, qui se sont faits tués et disséqués par Bolivar Trask (le Hurleur, Emma Frost, Angel Salvadore, Azazel...). Toute l'équipe tentent de retrouver Mystique, dont les actes à venir changeront le cours de l'histoire des X-Men du futur.

Michael Fassbender reviendra dans X-Men: Apocalypse (2016)[6].

Télévision[modifier | modifier le code]

Magnéto apparaît dans un épisode de la série Fantastic Four (créée en 1978), puis dans un épisode de Spider-Man en 1981. La même année, il apparait dans un épisode Spider-Man and His Amazing Friends. En 1989, Ron Gans incarne Magnéto dans le téléfilm Pryde of the X-Men[6].

Entre 1992 et 1997, il apparaît dans plusieurs épisodes de la série d'animation X-Men. Entre 2000 et 2003, il apparaît dans 20 épisodes de X-Men: Evolution[6]. Entre 2008 et 2009, Magnéto est présent dans Wolverine et les X-Men[6]. Maurice LaMarche double le personnage en anglais dans trois épisodes de The Super Hero Squad Show, dès 2010. En 2012, le personnage apparaît le temps d'un épisode de Iron Man: Armored Adventures, puis dans la nouvelle série X-Men, Uncanny X-Men[6].

Jeux[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • X-men: Magnéto Testament, #1-5

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. Magneto est alternativement gentil ou méchant.
  2. Wizarduniverse.com The 200 Greatest Comics Book Characters Of All Time, 2008
  3. Ign.com top-100-villains 2009
  4. X-Men : le Testament de Magneto
  5. Olivier Pallaruelo, « Magneto », Super-vilains : les secrets de leurs origines, Allociné,‎ 1er mai 2014
  6. a, b, c, d, e, f et g (en) Magnéto sur l'Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]