Magis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Magis est un adverbe latin qui signifie « plus ». Ce terme, qui est un raccourci de la devise Ad maiorem Dei gloriam (« Pour une plus grande gloire de Dieu »), exprime l’aspiration spirituelle ignacienne d’être, ou de faire, davantage : une certaine insatisfaction spirituelle tant qu’un certain niveau de qualité (plutôt que de ‘quantité’) ne soit atteint, quel qu’en soit le domaine : qualité dans l’étude et la compétence intellectuelle, dans le service des autres, dans le progrès spirituel personnel.

L’orientation générale de la spiritualité ignatienne, dans la lignée des Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola, consiste à toujours tenter de faire «  mieux » ou « davantage », et pas seulement ce qui est « bien » ou satisfaisant, vis-à-vis de Dieu, des autres ou de soi-même. Même les étudiants des collèges jésuites sont fréquemment invités à s’exercer au « magis » dans leur vie. Cela fait partie du ‘Ratio Studiorum’.

L'origine du ‘Magis’se trouve dans une triple question souvent répétée par Ignace de Loyola : « Qu'ai-je fait pour Dieu ? Que fais-je pour Dieu ? Et que puis-je faire de plus pour Lui ? »