Magione

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Magione
Image illustrative de l'article Magione
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Umbria.svg Ombrie 
Province Pérouse 
Code postal 06063
Code ISTAT 054026
Code cadastral E805
Préfixe tel. 075
Démographie
Gentilé magionesi
Population 14 799 hab. (31-12-2010[1])
Densité 115 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 09′ 00″ N 12° 12′ 00″ E / 43.15, 12.243° 09′ 00″ Nord 12° 12′ 00″ Est / 43.15, 12.2  
Altitude Min. 299 m – Max. 299 m
Superficie 12 900 ha = 129 km2
Divers
Saint patron San Clemente
Fête patronale 23 novembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ombrie

Voir sur la carte administrative de la zone Ombrie
City locator 14.svg
Magione

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Magione

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Magione
Liens
Site web http://www.comune.magione.pg.it/

Magione est une commune de la province de Pérouse en Ombrie (Italie).

Géographie[modifier | modifier le code]

Magione est une petite ville de l'Ouest de l'Ombrie située à environ 20 km à l'ouest de Pérouse, surplombant le Lac Trasimène.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

La massive forteresse des Templiers bâtie sur le haut de la colline aurait donné son nom à la commune, via le mot français maison. Cette forteresse est aujourd'hui la propriété de l'ordre de Malte.

C'est dans ce château que se réunirent le 9 octobre 1502 les conjurés de la Congiura di Magione, membres et proches de la famille Orsini, décidés à faire obstacle à l'expansion des Borgia.

Giovanni da Pian del Carpine est né à Magione en 1182. Franciscain, il est, en tant que légat du pape Innocent IV, l'un des tout premiers Européens à se rendre à la cour du Grand Khan. Il est présent à l'assemblée qui fait de Güyük le successeur de son père Ögödei, lui-même fils de Gengis Khan. Au retour de cette ambassade, il rédige la première description détaillée de l'empire mongol: Histoire des Mongols, appelés par nous Tartares.

Le château a accueilli les papes Benoît XIV et Pie VII.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

  • Musée de la pêche, frazione san Feliciano
  • Abbaye de Sant' Arcangelo, récemment restaurée

Événement commémoratif[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
8 juin 2004 en cours Massimo Alunni Proietti Centrosinistra  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Agello, Antria, Baccanella, Borgogiglione, Caligiana, Collesanto, Dirindello, Montecolognola, Monte del Lago, Montemelino, Montesperello, San Feliciano, San Savino, Sant’Arcangelo, Torricella, Villa, Soccorso

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Castiglione del Lago, Corciano, Panicale, Passignano sul Trasimeno, Pérouse, Tuoro sul Trasimeno, Umbertide

Jumelages[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]