Magicka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Magicka
Éditeur Paradox Interactive
Développeur Arrowhead Game Studios

Date de sortie 2011
Genre Action-aventure
Mode de jeu Solo,Multijoueur
Plate-forme Windows
Média Téléchargement, CD

Évaluation PEGI : 12+

Magicka est un jeu vidéo de type action-aventure basé sur la mythologie nordique et développé par Arrowhead Game Studios. Développé pour Microsoft Windows, il a été publié sur Steam le 25 janvier 2011[1], et fonctionne aussi sous Linux, via Wine[2]. Le jeu est payant, bien qu'une version de démonstration soit disponible en téléchargement gratuit. Le jeu a été développé par huit étudiants suédois[3].

Magicka a connu un grand succès, puisqu'il a été vendu à plus de 200 000 exemplaires en deux semaines[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans Magicka, quatre mages forment un ordre sacré pour combattre un sorcier maléfique et ses créations démoniaques. Il contient des références à d'autres jeux fantastiques comme Warhammer et Diablo, ainsi que des références humoristiques à de nombreux autres médias, comme Star Wars, Star Trek, World of Warcraft, Neverwinter Nights, le film « 300 », Le Seigneur des anneaux, Indiana Jones, ou encore Sacré Graal !. Magicka diffère des jeux fantasy classiques par son humour, et certains éléments décalés, comme le fait d'intégrer une mitrailleuse M60, que le jeu définit comme « beaucoup trop complexe pour faire partie d'un jeu de fantasy »[5]

Gameplay[modifier | modifier le code]

Magicka est un jeu action-adventure qui se joue en 3D isométrique, avec une vue (légèrement inclinée) depuis le ciel. Les joueurs restent généralement au centre de l'écran, tandis que le décor se déplace. Le jeu peut se jouer seul, ou jusqu'à quatre joueurs en coopération, qui contrôlent chacun un mage chargé de stopper un sorcier maléfique ayant plongé le monde dans le chaos. La campagne consiste en 13 niveaux différents, chiffre qui augmentera avec les extensions prévues[6].

Contrairement aux jeux de rôle fantastiques habituels, il n'y a pas de classes dans Magicka. Il n' y a pas non plus de barre de mana, ou de barre d'énergie indiquant le nombre de capacités spéciales qu'un joueur peut effectuer. L'utilisation de la magie n'est pas limitée, et ne nécessite pas la consommation de ressources, quelles qu'elles soient. On trouve aussi très peu d'objets améliorant les capacités des personnages, les concepteurs du jeu n'ayant pas voulu que des joueurs se concentre sur le ramassage de butin pour monter des personnages invincibles.

Chaque joueur est équipé d'un bâton magique, utilisé pour lancer des sorts, et d'une arme secondaire traditionnelle. Au cours de la partie, les joueurs peuvent récolter une multitude d'armes secondaires différentes. Certains équipements peuvent avoir une « capacité active », autorisant le joueur à lancer un sort spécifique sans disposer des éléments requis. Ils ont tous une « capacité passive » conférant au joueur un bonus dans ses statistiques. Les armes secondaires sont classés par gamme selon leur vitesse d'attaque et les dommages et effets secondaires qu'ils infligent.

Les sorts et les éléments[modifier | modifier le code]

Le jeu contient huit éléments différents. On peut combiner cinq d'entre eux simultanément pour créer des sorts. Les éléments présents sont l'eau, le feu, l'électricité, le froid, la défense, la terre, les arcanes et la vie.

En outre, certaines combinaisons d'éléments donnent de nouveaux éléments : L'eau et le feu se combinent pour créer l'élément vapeur. L'eau et le froid se combinent pour créer l'élément de glace.

Les éléments interagissent entre eux pour créer des réactions : si un joueur ou un ennemi est en feu, lui lancer un sort d'eau va l'éteindre. Au contraire, s'il est mouillé, utiliser un sort de froid va le transformer en glaçon, le rendant beaucoup plus vulnérable aux dégâts de type "physique".

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Une version de développement de Magicka avait été choisie comme Jeu de l'année 2008 aux Swedish Game Awards 2008[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://arrowheadgamestudios.com/?page=games&subpage magicka
  2. http://appdb.winehq.org/objectManager.php?sClass=application&iId=12683
  3. http://www.nyteknik.se/special/tekniska_hogskolor/article259472.ece
  4. http://news.bigdownload.com/2011/02/11/interview-magickas-producer-talks-about-reaching-the-200-000-s/
  5. En anglais: « far too complex to be part of a fantasy game »
  6. http://arrowheadgamestudios.com/?page=games&subpage=magicka
  7. Swedish Game Awards 2008 Winners