Magasin gratuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un magasin gratuit, une zone de gratuité ou un free shop est un magasin où les biens sont gratuits. Le free shop vit grâce à tous et des biens donnés ou récupérés. Le principe est : « donne qui veut, prend qui veut », sans lien nécessaire entre les deux.

Ce n'est pas un espace caritatif, mais un espace local pour les personnes qui habitent, fréquentent ou traversent un espace donné.

On n'y pratique pas de contrôle sur l'origine sociale ou géographique des gens.

Il y est question de recycler les biens qui existent déjà plutôt que de les consommer tout en en créant du lien entre les gens.

L’intérieur d'un magasin gratuit à Freiburg en Allemagne

En France[modifier | modifier le code]

En France, la plupart des magasins gratuits sont situés dans des squats.

Il y a par exemple des free shops à Dijon aux Tanneries[1], au Café Citoyen de Lille. On y trouve des habits, des outils, des livres, du matériel de couture, des bibelots, des jouets, des contenus numériques libres, etc. [2]

A Mulhouse, un magasin pour rien est ouvert depuis décembre 2009[3].

La Souris Verte de Rennes anime, depuis 2009, des zones de gratuité sur Rennes à l'occasion de marchés, de festivals, de braderies, du marché de Noël.

Actions qui ont abouti à la création d'un magasin gratuit en dur depuis juin 2013.[1]

On trouve aussi sur certains festivals alternatifs des zones de gratuité qui sont en fait des magasins gratuits temporaires.

La revue EcoRev' a consacré un article à ce sujet en 2003[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]