Madge Adam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Madge Gertrude Adam (6 mars 1912 - 25 août 2001) est une astronome anglaise. Elle est connue pour son travail sur la nature des taches solaires et leur champ magnétique[1].

Elle est diplômée de la Hall Cross Academy (en).

Elle était lecturer au département d'astrophysique de l'université d'Oxford, 1937-1979 [2]. Elle est fellow de la Royal Astronomical Society.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kay Williams, « Madge Adam », The Guardian,‎ 10 septembre 2001 (consulté le 16 avril 2011)
  2. Catherine Haines, International women in science: a biographical dictionary to 1950, Santa Barbara, California, ABC-CLIO,‎ 2001, 2 p. (ISBN 1-57607-090-5, lire en ligne)