Madang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madang (homonymie).


Madang
Localisation de la province (en rouge) dans le pays.
Localisation de la province (en rouge) dans le pays.
Administration
Pays Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée
Type Province
Région Momase
Capitale Madang
Démographie
Population 487 460 hab. (2011)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Superficie 29 000 km2

Madang est une province de la Papouasie-Nouvelle-Guinée appartenant à la région Momase. La capitale de cette province est la ville de Madang.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province de Madang s'étend sur 350 kilomètres le long de la Mer de Bismarck au nord est de l'île de Nouvelle-Guinée[1]. Etendue sur plus de 22 800 km², la province est traversée par quatre massifs montagneux (Monts Adelbert, Monts Finisterre, Monts Bismarck, Western Schroeder) offrant un relief rugueux[1].

La province est également traversée par de nombreuses rivières et fleuves dont la principale, le Ramu cours sur plus de 250 kilomètres à l'intérieur de la province et se jette dans la Mer de Bismarck. D'autres cours d'eau de moindre importance peuvent être cités : Gogol, Kumil, Dibor, Gilagil, Tapo, Gum,...

Au large de la zone côtière de la province, plusieurs îles, intègrent également la province. Certaines de ces îles sont issues de l'activité volcanique et font partie de la ceinture de feu du Pacifique. D'ouest en est, les îles les plus notables sont l'île volcanique de Manam, l'île volcanique de Karkar, l'île Bagabag, l'île de Crown Island et l'île de Long Island.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de la province est un climat tropical humide sans saison sèche ni froide[2].

Administration[modifier | modifier le code]

La province est dirigée par une assemblée provinciale dont est issu le gouverneur de la province et reconnue par le conseil exécutif national de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La province est subdivisée en 6 districts[1] :

Districts de la province de Madang
Nom Capitale
District de Bogia Bogia
District de Madang Madang
District de Middle Ramu Simbaï
District de Sumkar Karkar
District de Raikos (ou Rai Coast) Saidor
District de Usino Bundi Usino

Aspects culturels[modifier | modifier le code]

Langues[modifier | modifier le code]

Plus de 150 langues sont parlées dans la province. Beaucoup d'entre elles ne sont parlées que par des petits groupes de moins de 1000 locuteurs. Les langages les plus répandus dans la province sont le Takia (environ 20 000 locuteurs), le Kalam (environ 15 000 locuteurs), le Mikarew (environ 8 500 locuteurs), le Rawa (environ 7 000 locuteurs), le Rao (environ 6 000 locuteurs), le Kobon (environ 6 000 locuteurs)[1].

Economie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

La province de Madang a reçu en 2011 près de 7 000 touristes, venus principalement pour les activités touristiques proposées[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « 10 years provincial education plan 2009-2018 » [PDF], Madang provincial administration - Division of education (consulté le 2 novembre 2014), p. 3-10
  2. (en) « Madang Climate & Temperature » (consulté le 14 novembre 2014)
  3. (en) « Visitors annual summary - 2011 » [PDF], Papua New Guinea Tourism Promotion Authority (consulté le 14 novembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]