Mad Max: Fury Road

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mad Max: Fury Road

Titre québécois Mad Max: La route du chaos
Titre original Mad Max: Fury Road
Réalisation George Miller
Scénario George Miller
Brendan McCarthy
Nick Lathouris
Acteurs principaux
Sociétés de production Kennedy Miller Productions
Pays d’origine Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction post-apocalyptique
Sortie 13 mai 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mad Max: Fury Road est un film de science-fiction australo-américain réalisé par George Miller et prévu pour le 13 mai 2015. C'est le quatrième opus de la série Mad Max.

Mad Max: Fury Road marque le retour du héros australien au cinéma après 30 ans d'absence, cette fois sous les traits de Tom Hardy (qui succède ainsi à Mel Gibson).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ancien policier de la route, Max Rockatansky (Tom Hardy) erre désormais seul au volant de son bolide (une Ford Falcon XB 351) dans un monde dévasté où les clans de cannibales, les sectes et les gangs de motards s'affrontent dans des déserts sans fins pour l'essence et l'eau. L'un de ces clans est aux ordres de « Immortan Joe » (Hugh Keays-Byrne), un ancien militaire devenu leader tyrannique [1]. L'une de ses plus fidèles partisanes, l'impératrice Furiosa (Charlize Theron), le trahit et s'enfuit avec un bien d'une importance capitale pour le chef de guerre: ses « épouses », un groupe de jeunes femmes lui servant d'esclaves et de « ventres ». Immortan Joe se lance à la poursuite de Furiosa avec toute son armée motorisée à travers le désert.

Max est embarqué malgré lui dans cette traque délirante, ayant été capturé et enchaîné à l'avant du véhicule de Nux (Nicholas Hoult), l'un des soldats d'Immortan Joe. Max n'a pas le choix s'il veut survivre à cet enfer : il devra s'associer avec Furiosa pour échapper à Joe et son armada de fous furieux...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf mention contraire, les informations mentionnées proviennent de la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse du projet[modifier | modifier le code]

Le projet de continuer la saga Mad Max a longtemps été envisagé, peu de temps après Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre sorti en 1985.

En 2003, le réalisateur de la trilogie George Miller annonce qu'un script a été écrit et que la pré-production va débuter peu de temps après[6]. On parle alors d'un budget de 100 millions de dollars US et d'un tournage en Australie. Mais ce projet tombe à l'eau, et le tournage est alors orienté en Namibie.

En novembre 2006, George Miller confirme son intention de réaliser ce 4e film même sans Mel Gibson : « Il y a un vrai espoir réel. La dernière chose que je voulais faire est un autre Mad Max, mais ce scénario est arrivé et je me suis fait complètement emporter par cela[7] »[8]. Miller débute alors l'écriture du scénario avec l'auteur britannique de comics Brendan McCarthy, qui dessine également quelques véhicules pour le film.

En mars 2009, George Miller bouleverse tout le projet en annonçant que le film sera finalement en images de synthèse et en 3D, procédé qu'il a apprécié pour son film Happy Feet[9]. Ce projet est finalement abandonné mais l'idée de la 3D reste présente. En mai 2009, Miller débute ainsi les repérages en prévision du futur tournage[10]. En octobre de la même année, le réalisateur annonce ainsi un tournage courant 2011 à Broken Hill en Nouvelle-Galles du Sud[11].

En juillet 2010, on annonce la possibilité de finalement sortir deux films intitulés Mad Max: Fury Road et Mad Max: Furiosa[12]. En fin d'année, la production annonce que le tournage est repoussé à février 2012, en raison d'importantes pluies dans le désert de Broken Hill qui ont considérablement modifié les lieux[13]. Miller se concentre alors sur Happy Feet 2.

Le tournage débute finalement à l'été 2012 en Namibie pour une sortie annoncée à mai 2015. Le film est annoncé comme une sorte de « ré-invention » de la saga, avec une gigantesque course-poursuite finale dans le désert semblable à celle du deuxième opus, The Road Warrior (Mad Max 2: Le défi).

Casting[modifier | modifier le code]

Avant de choisir Tom Hardy, plusieurs acteurs, au nombre desquels Sam Worthington[11] et Paul Walker[14] ont été envisagés pour le rôle principal. Heath Ledger aurait également été approché une dizaine d'année avant la sortie du film.

Dès octobre 2009 Charlize Theron est attachée au projet, malgré les aléas subis par la production du film[15].

Après avoir interprété « Toecutter » (Le chirurgien en VF) dans le tout premier Mad Max, l'acteur Hugh Keays-Byrne a accepté de jouer à nouveau le rôle d'un chef de gang et antagoniste du héros.

Mel Gibson était annoncé pour un caméo, mais en décembre 2013 George Miller dit qu'il ne sera pas présent : « Ça aurait été quelque chose de sympa, mais non, ce n'est pas vrai »[16].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute en juillet 2012 en Namibie[17],[18]. De nouvelles cascades et prises de vues supplémentaires ont étés nécessaires après le tournage principal.

Suite(s)[modifier | modifier le code]

Dès le lancement de ce projet, d'hypothétiques cinquième et sixième épisodes ont été annoncés[19].

Comics et Graphic Novel[modifier | modifier le code]

La filiale Vertigo de l'éditeur DC Comics a annoncé la sortie dès mai 2015 de trois séries de comics Mad Max centrés sur les personnages de Max, Furiosa et Immortan Joe. George Miller est l'un de ses scénaristes crédités. En parallèle, l'éditeur publiera Mad Max: Fury Road – Inspired Artists, un artbook de plus de 140 pages où différents noms de la BD et de l'illustration américaine (comme Dave McKean, Bill Sienkiewicz ou Gilbert Hernandez) dessineront leur vision de la saga[20].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mad Max (série de films).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mad Max: Fury Road’ Prequel Comic Book Artwork & Story Details
  2. The Man from U.N.C.L.E., Mad Max…: Warner précise son line-up pour 2015. - AlloCiné.fr
  3. Cannes 2015 : Mad Max en sélection, hors compétition - AlloCiné.fr
  4. « Mad Max 4 débarquera en salles le ... », sur AlloCiné.fr,‎ 21 novembre 2013 (consulté le 21 novembre 2013)
  5. Mad Max Fury Road interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis (Première.fr)
  6. (en) Metro, Toronto, Canada. 11 décembre 2002.
  7. There's a real hope. The last thing I wanted to do is another Mad Max, but this script came along, and I'm completely carried away with it.
  8. (en) Mad Max is dead, says Gibson
  9. Mad Max 4 s'anime ! - AlloCiné, 6 mars 2009
  10. (en) All revved up for Max's return - The Herald Sun
  11. a et b (en) Mad Max: Fury Road to begin production immediately - Daily Telegraph
  12. Mad Max 4... multiplié par 2 ? - AlloCiné, 5 juillet 2010
  13. "Mad Max 4" : le tournage repoussé d'un an ! (Mise à jour) - AlloCiné, 14 octobre 2010
  14. Mad Max, Percy Jackson et Resident Evil : ça continue ! - AlloCiné, 4 mars 2011
  15. Charlize Theron dans Mad Max 4 ? - AlloCiné, 22 octobre 2009
  16. « Mad Max 4 : ce sera SANS Mel Gibson ! », sur AlloCiné.fr,‎ 3 décembre 2013 (consulté le 3 décembre 2013)
  17. Lieux de tournage - Internet Movie Database
  18. Les héroïnes de Mad Max 4 prennent la pose au Namibie - NinaPeople.com
  19. (en)Brook Turner, « George Miller’s new script », The Australian Financial Review,‎ 25 novembre 2011 (lire en ligne)
  20. Mad Max: Fury Road Prequel Comics Planned