Macrouridae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grenadier.

Les grenadiers ou poissons queue de rat (Macrouridae) forment une famille de poissons vivant dans les abysses (200 à 6 000 m).

En France, l'espèce le plus connue est le grenadier de roche (Coryphaenoides rupestris Gunnerus, 1765) ; chez cette espèce, la proportion d’individus de petite taille augmente avec la profondeur[1].

Pêche[modifier | modifier le code]

Grenadier géant (Albatrossia pectoralis).

Comme d'autres espèces des grandes profondeurs, cette espèce est recherchée et pêchée depuis la fin des années 1980, par suite de la surpêche et raréfaction des poissons de surface. Cela a conduit certains pêcheurs (chalutiers semi-industriels et industriels de la flottille pratiquant le chalutage de fond) à quitter le plateau continental et enfoncer leurs chaluts plus profondément sur l'étage moyen de la pente continentale, c’est-à-dire au-delà de 750 mètres, selon la définition donnée par Haedrich & Merret[2] et Merrett (1988)[1], puis de plus en plus profondément.

Sous-familles[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) DUPOUY H., ALLAIN V. & B. KERGOAT, 1998. The discards of roundnose grenadier in the French fishery in ICES sub-areas VI and VII. ICES, Doc. C.M. 1998/Deepwater Fish and Fisheries, 20: 10!p.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marine GIRARD, Pascal LORANCE & Alain BISEAU, Captures par unité d'effort des espèces profondes du talus continental à l'ouest des îles britanniques ; CPUE des espèces profondes du talus continental, p. 103.
  2. R.L. Haedrich & N.R. Merret (1998), Summary atlas of deep-living demersal fishes in North Atlantic basin. J. Nat. Hist., 22: 1325-1362.