Macroscelidea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Macroscélides (Macroscelidea) forment un ordre de mammifères placentaires ne comprenant qu'une seule famille, les Macroscélididés (Macroscelididae), des petits mammifères à long nez, autrefois placée parmi les insectivores. Du fait de leur cæcum intestinal, on les a apparentés tout d'abord aux glires mais, d'après les analyses génétiques, ils semblent faire partie des afrothériens[1].

Ces animaux sont connus en français sous le nom de Musaraignes à trompe[2], Sengis ou Rats à trompe. Ils vivent dans les prairies, les savanes ou en bordure des zones forestières.Il se déplacent en faisant des bonds comme les gerboises.

Ils se rencontrent en Afrique subsaharienne (en dehors du Macroscélide d'Afrique du Nord).

Classification[modifier | modifier le code]

Cette famille a été décrite pour la première fois en 1838 par le zoologiste français Charles Lucien Bonaparte (1803-1857), l'un des neveux de Napoléon Bonaparte et l'ordre en 1956 par son homologue britannique Percy Butler (née en 1912).

Liste des genres et espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (1 juillet 2014)[3] :


D'autres espèces ont été identifiées récemment comme :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Delsuc, Jean-François Mauffrey, Emmanuel Douzery, « Une nouvelle classification des mammifères », La Science, vol. 303,‎ janvier 2003 (lire en ligne)
  2. Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  3. Mammal Species of the World, consulté le 1 juillet 2014
  4. a et b (en) John P. Dumbacher A new species of round-eared sengi (genus Macroscelides)from Namibia dans Journal of Mammalogy, 95(3):443–454, 2014. Consulté le 1er juillet 2014
  5. NCBI, consulté le 1 juillet 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :