Mackay Hugh Baillie Scott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mackay Hugh Baillie Scott, né en 23 octobre 1865 à Beards Hill, St. Peters près de Ramsgate dans le Kent et décédé le 10 février 1945, est un architecte et artiste anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'une famille d'exploitants agricoles du Kent, d'orrigine écossaise, Baillie Scott étudie d'abord l'agriculture avant de s'orienter vers l'architecture. il fait son apprendissage chez Charles Davis, architecte de la ville de Bath. En 1889, il s'établit sur l'île de Man puis emménage dans le Bedfordshire. Dès l'année suivante, il est très sollicité pour des projets en Angleterre mais aussi à l'étranger. Il réalise des demeures opulentes comme des maisons plus modestes, toujours dans le style Arts et Crafts. En parallèle il crée du mobilier[1].

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

  • Maison rouge, Douglas, île de Man, Grande-Bretagne, 1893
  • Hotel Majestic, Onchan, île de Man, Grande-Bretagne, 1893
  • Maison Blanche, Helensburgh, Écosse, 1900
  • Blackwell, Bowness-On-Windermere, Cumbria, Grande-Bretagn, 1900
  • 48 Storey's Way, Cambridge, Grande-Bretagne, 1913
  • Waldbühl, Uzwil, Suisse, 1914.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maison de référence (de 1900 à nos jours) , de Dominic Bradbury, édition Chêne