Machilipatnam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Machilipatnam
Vue de Masulipatam en 1676
Vue de Masulipatam en 1676
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Andhra Pradesh
District Krishna
Démographie
Population 183 370 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 16° 11′ 04″ N 81° 08′ 06″ E / 16.18438, 81.13493316° 11′ 04″ Nord 81° 08′ 06″ Est / 16.18438, 81.134933  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Machilipatnam

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Machilipatnam

Machilipatnam (télougou : మచిలిపట్నం), également appelée Bandar, Masulipatnam, Mazulipatam ou Masula est une ville côtière et un port de l'Andhra Pradesh, au sud de l'Inde.

Géographie[modifier | modifier le code]

Machilipatnam est situé sur la côte de Coromandel, l'embouchure de la rivière Krishna.

La région est régulièrement balayée par les fréquents cyclones du golfe du Bengale. Lors du tsunami de 2004, de nombreux villages de pêcheurs des environs de Machilipatnam ont été dévastés.

Économie[modifier | modifier le code]

Outer l'activité portuaire centrée sur la pêche, la ville est un centre important de tissage de tapis. Machilipatnam produit également du riz, des oléagineux et des instruments scientifiques. C'est aussi un important centre d'enseignement.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville existe depuis le IIIe siècle av. J.-C. et était connue, selon Ptolémée, sous le nom de « Maisolos »[1]. Au Ier siècle, Le Périple de la mer Érythrée l'appelle « Masalia »[1].

Au XVIIe siècle, le port, connu sous le nom de « Masulipatam », avait une activité florissante grâce au commerce des Français, des Britanniques et des Néerlandais. Après 1669, les chofelins, Arméniens de Marseille, importent la technique des « indiennes de Masulipatnam », et vont contribuer à l'Histoire des indiennes de coton en Europe, en l'enseignant aux maîtres cartiers de la ville[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b A. H. Longhurst, The Great Stupa at Nagarjunakonda in Southern India, 1932, p. 186-192
  2. http://books.google.fr/books?id=_JBV2FUbWEgC&pg=PA35&dq=arm%C3%A9niens+indiennes+de+coton&hl=fr&ei=t26TTZLZKcqq8APPicnmAw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=6&ved=0CFcQ6AEwBQ#v=onepage&q=arm%C3%A9niens%20indiennes%20de%20coton&f=false