Macaroni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Macaroni (homonymie).
Gratin de macaroni.

Les macaroni sont une variété de pâtes alimentaires, à base de semoule de blé dur, en forme de longs tubes allongés de 5 à 6 cm.

Le terme dérive d'un mot italien dialectal, macarone (littéralement pâte fine), probablement d'origine grecque.

Historique[modifier | modifier le code]

Dessin d'une machine à macaronis et explications de Thomas Jefferson, vers 1787.

Selon la légende, les macaroni auraient été apportés en Italie, de la lointaine Chine, par Marco Polo, en 1292. Cette hypothèse[1]a été réfutée depuis longtemps, car il semble que les macaronis étaient déjà introduits, en Italie, depuis au moins un siècle, comme les pâtes sèches en général : le géographe arabe Al Idrissi qui a vécu en Sicile, au XIIe siècle, témoigne d'une véritable industrie sicilienne de pâtes alimentaires (itrija), dont le centre était Trabia.

Usage argotique[modifier | modifier le code]

Par extension, « macaronis » est en France un surnom péjoratif employé autrefois pour désigner les immigrés italiens[2]. En Italie en revanche, le terme peut désigner, de manière familière, l'organe sexuel masculin. ex. : "Giovanni a un tout petit macaroni[3]." Cette utilisation du terme est pourtant désuète.

« Macaronis », employé la plupart du temps au pluriel, est aussi le terme sous lequel on désigne une catégorie de jeunes voyageurs du monde britannique de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècles, qui affectent d'emprunter des mœurs et des coutumes étrangères. On peut les comparer aux Incroyables et Merveilleuses français du Directoire ou en faire les ancêtres des dandys.

C'est aussi le nom familier souvent donné aux fistuleuses, un type de spéléothème correspondant à une stalactite creuse. Par ailleurs, il est à noter qu'en Italie, la spéléologie (il speleologia) fait justement référence à l'ensemble des pratiques sexuelles en usage chez les homosexuels (finnoccio, autre terme argotique dérivé de la gastronomie italienne) des banlieues Napolitaines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The history of macaroni Clifford A. Wright
  2. Définition Larousse de l'usage argotique
  3. La Dolce Vita, Frederico Fellini, 1974

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]