Maarten de Vos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vos.
Les noces de Canaa, cathédrale d'Anvers, 1595
Naissance de Jésus, 1577, Cathédrale d'Anvers

Maarten de Vos , Martin de Vos ou encore Marten de Vos né en 1532 à Anvers, où il meurt en 1603, est un peintre flamand de sujets religieux, allégoriques, historiques et de portraits.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'Œuvre peint[modifier | modifier le code]

On lui doit des peintures historiques dans le style maniériste, notamment un Saint Paul piqué par une vipère sur l'île de Malte (1568) qui se trouve au musée du Louvre à Paris.

Corpus[modifier | modifier le code]

Ses œuvres figurent dans de nombreux musées comme le musée des beaux-Arts de Bilbao (Enlèvement d'Europe), le Musée des beaux-arts et d'archéologie de Châlons-en-Champagne (Minerve désarmée par Vénus), de Séville (Jugement dernier), de Detroit[1], le musée de Grenoble (Le Christ devant Pilate) et le Rijksmuseum d'Amsterdam. L'Institut Courtauld, de Londres et le musée de san Francisco[2] possèdent de lui une série de dessins.

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • Saint Paul à Éphèse (1568), huile sur bois, 125 × 198 cm, Musées royaux des beaux-arts de Belgique à Bruxelles
  • Suite d'Eliézer et Rébecca, (1562-1563), huit panneaux destinés à l'église saint-Patrice de Rouen,
    • Eliézer et Rébecca à la fontaine, huile sur bois, 96,8 × 199,5 cm, Rouen, Musée des beaux-arts de Rouen.
    • Laban va chercher Eliézer à la fontaine, Rouen, Musée des Beaux-Arts de Rouen.
    • Laban présente Eliézer à son père, huile sur bois, 114 × 192,5 cm, Rouen, Musée des Beaux-Arts de Rouen.
    • Eliézer demande Rébecca en mariage pour Isaac, Rouen, Musée des Beaux-Arts de Rouen.
    • Rébecca consent à suivre l'envoyé d'Abraham, huile sur bois, 110 × 175 cm, Rouen, Musée des Beaux-Arts de Rouen.
    • Les adieux de Rébecca à sa famille, Rouen, Musée des Beaux-Arts de Rouen.
    • L'Offrande des bijoux à Rébecca, œuvre perdue
    • Mariage de Rébecca et d'Isaac, œuvre perdue
  • Noces de Cana, (1597), huile sur panneau, 268 × 235 cm, Cathédrale Notre-Dame d'Anvers.
  • Le denier de César (1601), au Musée royal des beaux-arts, à Anvers.
  • Saint Luc peignant la Vierge, (ca.1602), huile sur panneau, retable, 270 × 217 cm (panneau central), 253 × 101 cm (volets lateraux), œuvre achevée par Otto van Veen et Ambrosius Francken, au Musée royal des beaux-arts, à Anvers.
  • "La Visitation", église de Barfleur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • V.A. Dirksen, Die Gemälde des Martin de Vos, farchim, 1914.
  • S. Sulzberger, "À propos de deux peintures de Martin De Vos", in Rev. B.A.H.A., 6, 1936, pp. 121-136.
  • A. Doutremont, "Martin De Vos et l'entrée triomphale de l'Archiduc Ernest d'Autriche à Anvers en 1549", in Bulletin de l'Institut historique belge de Rome, 18, 1937, pp. 125-198.
  • A. Reinsch, Die Zeichnungen des Marten de Vos, diss. Rübingen, 1967.
  • A. Zweite, Marten de Vos als Maler, Berlin, 1980.
  • J. De Ridder, "De vierschaar van de Brabantse Munt te Antwerpen. Een gerechtigheidstafereel door Maarten de Vos", in Bulletin des musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1984, pp. 219-252.
  • J.W. Zondervan, "Het Panhuys-paneel van het Mauritshuis. Beeld van een snel vervlogen droom", in Jb. Centraal Bureau voor Genealogie 36 (1982), 1988, pp. 74-116.
  • Von Bruegel bis Rubens. Das goldene Jahrhundert der flämischen Malerei, catalogue d'exposition, Wallraf-Richartz Museum, Cologne, 1992, pp. 269-270.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :