Ma gonzesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ma gonzesse

Album de Renaud
Sortie 1979
Durée 34 min 49 s
Genre Chanson française
Format 33t
CD (réédition)
Producteur Jacques Bedos
Label Polydor

Albums de Renaud

Singles

  1. C'est mon dernier bal / Chanson pour Pierrot
  2. Ma gonzesse / Sans dec'
  3. J'ai la vie qui m'pique les yeux / Ch'timi rock

Ma gonzesse est le troisième album de Renaud, sorti en 1979 sous le label Polydor.

Contrairement aux précédents, cet album est le premier où Renaud, amoureux à la sortie du disque, est plus tendre qu'engagé[réf. nécessaire]. C'est à partir de cet album que tous ses disques seront d'ailleurs dédiés à sa femme Dominique. Le changement de style entamé avec le deuxième opus ne se poursuit pas mais marque un point de stagnation, voire un léger retour en arrière[non neutre]. Globalement, c'est un album plus sombre.[réf. nécessaire] L'accordéoniste de cet album est Marcel Azzola qui a entre autres accompagné Jacques Brel. Il est réalisé par Jacques Bedos, tandis que les arrangements et l'orchestration de l'album sont assurés par J.C. Déquéant et Pascal Stive.

Les musiciens jouant sur cet album sont les suivants (hormis Renaud et Marcel Azzola, il s'agit en fait du groupe Oze : Renaud (chant), Jean-Luc Guillard (batterie), Michel Caillot (basse), José Perez (pedal steel guitare, mandoline, flûte, chœurs), Khaled Malki (clavier, flûte, percussions), Mourad Malki (guitares, banjo et chœurs) et Marcel Azzola (accordéon).

Pour l'anecdote, il est à noter que José Perez et Mourad Malki, s'ils n'accompagnent plus Renaud sur scène, ont créé l'entreprise Potar Hurlant qui s'occupe notamment de toutes les sonorisations des concerts du chanteur depuis 1984. Mourad Malki écrira également pour Renaud la musique de la chanson Dans ton sac sur l'album Marchand de cailloux de 1991.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Renaud Séchan sauf où indiqué. 

No Titre Durée
1. Ma gonzesse (musique d'Alain Brice) 3:31
2. Sans dec' 3:17
3. La Tire à Dédé 3:46
4. Ch'timi rock 2:27
5. J'ai la vie qui m'pique les yeux 3:36
6. C'est mon dernier bal 4:09
7. Le Tango de Massy-Palaiseau 2:57
8. Chanson pour Pierrot 2:54
9. Salut Manouche 4:12
10. Peau aime (en public (enregistré à Strasbourg en novembre 1978)) 3:58

Détail des chansons[modifier | modifier le code]

  • Ma gonzesse (Renaud Séchan/Alain Brice) :

La chanson titre de l'album livre une partie de l'intimité du chanteur. Sur une mélodie simple, Renaud exploite les mots simples, voire anti-romantiques (cassoulet, guibole, marmot...), pour écrire une chanson d'amour. Elle reste encore la chanson la plus connue de l'album.

  • Sans dec' (Renaud Séchan) :

Après l'intermède romantique de la première plage, Sans dec’ a une vocation humoristique et l'histoire est basée sur différentes anecdotes extraordinaires.

  • La tire à Dédé (Renaud Séchan) :

Sur le même principe que la « bande à Lucien » de l'album précédent, la « tire à Dédé » est sur un ton semi-impersonnel et la chanson rappelle cette fois-ci le vieux tacot d'un ami.

  • Ch'timi rock (Renaud Séchan) :

Renaud en profite ici de mettre en avant ses racines ch'timi.

  • J'ai la vie qui m'pique les yeux (Renaud Séchan) :

Une chanson mélancolique sur les sentiments du chanteur sur le temps qui passe. Le style rappelle celui du premier Renaud de Amoureux de Paname.

  • C'est mon dernier bal (Renaud Séchan) :

Sur une rythme assez twist, la chanson reprend le personnage du loubard de Renaud et narre les mésaventures d'une bande de jeunes mettant la panique dans un bal. Le but de la chanson est clairement de distraire. Dansante à souhait, Renaud lui réservera l'honneur de clôturer son pot-pourri sur le live de 1986.

Se retrouve ici le décor et la symbolique du premier album légèrement tintés par la dérision et le non-sérieux du deuxième.

  • Chanson pour Pierrot (Renaud Séchan) :

Avec des mots simples et des effets réduits au maximum, la chanson s'immisce dans l'intimité du chanteur et son envie d'avoir un fils.

  • Salut manouche (Renaud Séchan) :

La musique légère et hachée au niveau du rythme accompagne les paroles qui racontent l'amitié entre un gitan et un parisien.

  • Peau aime (Renaud Séchan) :

Peau aime n'est pas à proprement parler une chanson mais un texte à rimes sur la soi-disant vie du chanteur (enregistré en concert à Strasbourg en novembre 1978). Du début à la fin, l'auditeur est emmené sur toutes les fausses pistes possibles et imaginables, sur les sentiers de la démystification totale. Une chose transparait toutefois, l'artiste n'est pas un mauvais bougre mais quelqu'un de sympathique et fortement attaché à ses valeurs, un sentimental habillé de noir, un pessimiste comique.