Maître des eaux et forêts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le maître des eaux et forêts est, sous l'Ancien Régime, une personne chargée de surveiller et de contrôler un territoire mis à disposition de ses habitants par le roi ou le seigneur. Il constate les infractions éventuelles et peut dresser des procès-verbaux.

Cet type de fonction est proche de celle des Verderers, fonctionnaires de Grande-Bretagne qui s'occupent des terres communes dans certaines anciennes zones de chasse royales qui sont la propriété de la Couronne[1].

Maîtres des eaux et forêts célèbres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]