MTA Bridges and Tunnels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La MTA Bridges and Tunnels (MTA B&T), également appelée Triborough Bridge and Tunnel Authority est une branche de la Metropolitan Transportation Authority (régie des transports de New York) qui exploite sept ponts à péages ainsi que deux tunnels qui assurent les liaisons routières entre les boroughs et entre la ville de New York et les Etats voisins. En termes de trafic, la MTA B&T est la première agence de gestion des ponts et tunnels des États-Unis avec près de 800.000 usagers par jour[1], et un revenu annuel supérieur à 900 millions de dollars[1]. Elle a été créée en 1933 par Robert Moses.

Les ponts qu'elle exploite sont le Pont Verrazano-Narrows, le Robert F. Kennedy Bridge, le Throgs Neck Bridge, le Bronx–Whitestone Bridge, le Henry Hudson Bridge, le Marine Parkway-Gil Hodges Memorial Bridge et le Cross Bay Veterans Memorial. Les deux tunnels gérés par la MTA B&T sont le Queens–Midtown Tunnel et le Brooklyn–Battery Tunnel.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]