MOL Comfort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MOL Comfort
Image illustrative de l'article MOL Comfort
L'APL Poland, devenu le MOL Courage

Autres noms APL Russia (2008-2012)
Type Porte-conteneurs
Histoire
Quille posée 23 août 2007
Lancement 8 mars 2008
Statut Partie avant coulée le 11 juillet 2013
Partie arrière coulée le 27 juin 2013
Caractéristiques techniques
Longueur 316 m
Maître-bau 45,6 m
Tirant d'eau 14,5 m
Capacité 8110 EVP
Propulsion Arbre unique, une hélice à pas fixe
Vitesse 25,25 nœud
Autres caractéristiques
Équipage 27
Chantier naval Mitsubishi Heavy Industries, Nagasaki (Japon)
Armateur Ural Container Carriers S.A.
Affréteur Mitsui O.S.K. Lines
Pavillon Drapeau des Bahamas Bahamas
Indicatif C6XF2
Port d'attache Nassau
IMO 9358761

Le MOL Comfort est (était) un porte-conteneurs japonais. Il a dû être abandonné par son équipage le 17 juin 2013 dans l'Océan Indien à cause d'une fissure apparue dans la coque. Le navire s'est ensuite ouvert en deux tout en restant à flot, la partie avant a été prise en remorque alors que la partie arrière a coulé par 4 000 mètres de profondeur le 27 juin. La partie avant du navire, en cours de remorquage, qui avait encore environ 1 700 conteneurs à son bord, et qui était en feu depuis le dimanche 7 juillet, a finalement coulé au large des côtes indiennes le 11 juillet 2013, par 3 000 mètres de fond[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le MOL Comfort a été construit par les chantiers Mitsubishi Heavy Industries Nagasaki shipyard de Nagasaki (Japon) en 2007[2]. Il a été baptisé sous le nom d’APL Russia pour la compagnie American President Lines[3]. Le 1er juin 2012, il a été transféré à la flotte de Mitsui O.S.K. Lines et renommé MOL Comfort.

Naufrage[modifier | modifier le code]

Le 17 juin 2013, une fissure s’est formée au milieu du navire par mauvais temps à environ 200 milles nautiques (370 km) au large des côtes du Yémen[4]. La fissure s'agrandissant, le navire s'est finalement cassé en deux peu de temps après. Il était en route depuis Singapour vers Jeddah, en Arabie Saoudite, avec une cargaison de 4 382 conteneurs équivalents à 7 041 EVP[5]. Les vingt-six membres d'équipage (onze Russes, un Ukrainien et quatorze Philippins) ont abandonné le navire et ont été sauvés par deux radeaux de sauvetage et un canot de sauvetage puis par le porte-conteneurs allemand Yantian Express qui les a recueillis. Il faisait partie des trois navires détournés vers le site de l'incident par ICG Mumbai.

Après l'avarie de la structure du navire, les deux sections sont restées à flot avec la majorité de la cargaison intacte, et ont commencé à dériver dans une direction est-nord-est. Une société de sauvetage a été contactée par la compagnie pour remorquer les sections. Le 24 juin, quatre remorqueurs sont arrivés sur les lieux et ont entrepris de remorquer la proue. Le 26 juin, la partie arrière a commencé à prendre l'eau, puis a coulé le lendemain à la position 14° 26′ N 66° 26′ E / 14.433, 66.433 à une profondeur de 4 000 mètres[6]. Cette dernière contenait environ 1 700 conteneurs dont certains partent à la dérive et 1 500 tonnes de carburant. Le 1er juillet, la partie avant repart à la dérive après la rupture d’un premier câble de remorquage et s’éloigne des côtes du Sultanat d’Oman vers lesquelles elle était remorquée. Deux jours plus tard, trois remorqueurs parviennent à la récupérer[7]. Cette partie avant a également coulé le 11 juillet 2013 après un incendie ayant ravagé les conteneurs encore à bord.

La cause exacte de l'accident est inconnue. Elle pourrait être liée à l'action combinée de la houle et du chargement.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Après cet accident, l’armateur japonais a lancé une enquête, avec notamment le constructeur du navire, pour en déterminer les causes. Cependant, il a pris la décision de renforcer la partie centrale des coques des six porte-conteneurs jumeaux du MOL Comfort sans en attendre les résultats. Ceux-ci se trouvent alors à différents endroits, au large des côtes américaines, françaises, vietnamiennes ou en Méditerranée[7]. Ces navires sont le MOL Competence, le MOL Creation, le MOL Charisma, le MOL Celebration, le MOL Courage et le MOL Commitment.

Galerie[modifier | modifier le code]

Navires Jumeaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Indian Coast guards : « MOL Comfort and Her Cargo is a Total Loss », sur gcaptain.com
  2. APL Russia
  3. APL Russia - IMO 9358761
  4. MOL Comfort: la partie arrière du porte-conteneurs a coulé, la coque des sister-ships renforcée, Le Marin, mis en ligne le 27 juin 2013, consulté le 29 juin 2013
  5. La partie arrière du MOL Comfort coule au fond de l’océan Indien sur Mer et Marine, mis en ligne le 28 juin 2013, consulté le 29 juin 2013.
  6. (en)MOL Comfort’s Stern Sinks in 4,000 Meters of Water, gCaptain, mis en ligne le 27 juin 2013, consulté le 29 juin 2013.
  7. a et b Remorquage chaotique pour le porte-conteneurs brisé, Le Figaro, mis en ligne le 3 juillet 2013, consulté le 3 juillet 2013.