MIF (biologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MIF.

Le MIF (Macrophage migration inhibitory factor) est une protéine de type cytokine. Il a, entre autres, un rôle protecteur sur les cellules cardiaques.

Sctions[modifier | modifier le code]

Il joue sur la réponse inflammatoire et le système immunitaire. Sa production est augmentée dans les macrophages lorsque le taux de glucocorticoïdes est bas[1].

Sur un modèle animal d'ischémie myocardique, il active la protéine kinase AMP-dépendante[2] permettant une meilleure protection des cellules cardiaques. Il inhibe la voie du JNK[3]. Son relargage est cependant diminué avec le grand âge[4]. L'activité du MIF est augmentée par nitrosylation d'une cystéine en position 81[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Calandra T, Bernhagen J, Metz CN et al. MIF as a glucocorticoid-induced modulator of cytokine production, Nature, 1995;377:68–71
  2. Miller EJ, Li J, Leng L et al. Macrophage migration inhibitory factor stimulates AMP-activated protein kinase in the ischaemic heart, Nature, 2008;451:578–582
  3. Qi D, Hu X, Wu X et al. Cardiac macrophage migration inhibitory factor inhibits JNK pathway activation and injury during ischemia/reperfusion, J Clin Invest, 2009;119:3807–3816
  4. Ma H, Wang J, Thomas DP et al. Impaired macrophage migration inhibitory factor-AMP-activated protein kinase activation and ischemic recovery in the senescent heart, Circulation, 2010;122:282–292
  5. Luedike P, Hendgen-Cotta UB, Sobierajski J et al. Cardioprotection through S-nitros(yl)ation of macrophage migration inhibitory factor, Circulation, 2012;125:1880–1889