MG ZR

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MG ZR
MG ZR

Marque MG
Années de production 2001 - 2005
Production environ 300 000 exemplaires
Classe Petite polyvalente
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
- 1.4 (105 ch)
- 1.8 (120 ch)
- 1.8 (160 ch)
Diesel
- 2.0 (101 et 113 ch)
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide 1 055 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Dimensions
Longueur 4 010 mm
Largeur 1 900 mm
Hauteur 1 420 mm
Empattement 2 500 mm
Chronologie des modèles
Précédent aucun MG 3 (ex-Rover Streetwise) Suivant

La MG ZR est une compacte d'allure sportive construite par MG entre 2001 et 2005.

Le moteur 16 Soupapes de la MG ZR, qui développait entre 105 et 160 ch.

Lancement[modifier | modifier le code]

En 2001, Rover rachète MG. Le groupe MG-Rover est alors créé. La première nouveauté de MG sera la ZR, une Rover 25 rebadgée. Grâce à des jantes spécifiques ainsi que son kit de carrosserie vraiment sportif, la ZR à l'air d'être une vraie sportive.

Sportive?[modifier | modifier le code]

La MG ZR dispose d'un design très sportif.

Lors de ses premiers mois de commercialisation, la ZR déçoit ses acheteurs potentiels. En effet, elle reprend les motorisations de la Rover 25, qui les a elle-même reprises de la Rover 200 de 1996. Malgré tout, la gamme comporte une offre allant de 100 à 160 ch. Une fois de plus, MG réalise des économies en reprenant sur la ZR la motorisation VVC de 160 chevaux de la MG TF, ce qui procure à la ZR de meilleures accélérations et améliore son comportement routier.

Évolutions[modifier | modifier le code]

Au cours de sa courte carrière, la ZR subira plusieurs évolutions. La première se déroule en 2003. Elle abandonne les motorisations de la Rover 25 au profil de 3 nouvelles motorisations; respectivement de 105, 120 et 160 ch. Avec une telle puissance, elle peut désormais aller contrer les Peugeot 206 RC et les Renault Clio RS. Mais une telle puissance met en évidence les faiblesses de son châssis, assez ancien. Sans compter qu'elle ne possède pas l'ESP, autre symbole de son ancienneté.

En septembre 2004, l'ensemble de la gamme MG (à l'exception de la MG TF et de la toute nouvelle MG XPower SV) est restylé. La ZR adopte donc la nouvelle face avant de la Rover 25, avec des optiques plus lisses et carénées, de même que le lissage intégral de sa face arrière.

La fin[modifier | modifier le code]

La MG ZR subit, comme la Rover 25 dont elle est dérivée, les effets de la concurrence. Sans compter que son restylage n'a eu que peu d'effet. En avril 2005, MG-Rover fait faillite et la production de la ZR est arrêtée. MG est repris par un constructeur chinois. Il remplace la ZR par la MG 3 qui n'est en fait qu'une Rover Streetwise rebadgée MG.

Divers[modifier | modifier le code]

La MG ZR participa à de nombreux rallyes avec plus ou moins de succès, dont les rallyes Super 1600.

MG lança également la ZR en rallye, en Super 1600. Mais la ZR n'eut que peu de succès, essentiellement due aux manques de moyens de MG Sport pour faire évoluer la ZR.