MG TF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MG TF
MG TF

Marque MG
Années de production 2002 - 2005
2007 -
Production total jusqu'en 2005 : 39 249 exemplaires
Classe Sportive de prestige
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence 1.6 115 ch; 1.8 120-135 ch; 1.8 vvc 160 ch
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 1070 kg
Vitesse maximale 136 ch : 205 km/h. / 160 ch : 225 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Cabriolet
Dimensions
Longueur 3940 mm
Largeur 1630 mm
Hauteur 1260 mm
Empattement 2380 mm
Chronologie des modèles
Précédent MG F

La MG TF est un cabriolet sportif de luxe construit par MG entre 2002 et 2005, mais dont la production a repris en août 2007.

Lancement[modifier | modifier le code]

La MG TF a été produite au Royaume-Uni dès janvier 2002. La MG TF constitue une évolution de la MG F, elle a été redessinée par le célèbre designer Peter Stevens. Elle est construite sur la base d’une MG F et en présente de nombreuses similitudes. En particulier la base moteur qui reste la même, avec le fameux Rover Série K, également commun aux Lotus Elise et Caterham.

Mécanique[modifier | modifier le code]

Les changements mécaniques les plus importants concernent l’abandon de la suspension Hydragas en faveur de ressorts hélicoïdaux classiques, une nouvelle conception du système d’induction d’air, qui avec de nouveaux arbres à cames, augmentent la puissance du moteur par rapport au moteur de la MG F. La rigidité de la structure a été augmentée de 20 % et sur les modèles 160 ch, plus exclusif et sportifs, la hauteur de caisse est abaissée pour améliorer l'appui aérodynamique. Cette version 160 ch, résolument sportive est équipée d'une admission variable VVC et reçoit également une monte de pneus plus larges et des freins AP Racing équipés de larges disques.

Les modifications esthétiques apportées à la TF par rapport à la F concernent les phares avant, les spoilers, une nouvelle forme pour les prises d’air latérales plus agressive, des feux arrières modifiés, etc. Son coffre reçoit également un béquet intégré qui donne une allure plus dynamique et tendue à sa silhouette.

Performances :

0 à 100 km/h - Vitesse max.

136 ch : 8,5 s - 205 km/h.

160 ch : 7 s - 225 km/h

Distinctions[modifier | modifier le code]

La MG TF a été la première voiture de sa catégorie à recevoir les 4 étoiles du crash test d’EuroNCAP.

En mars 2002, à Genève, elle obtient le titre de plus beau cabriolet européen de l'année, décerné par un jury international de 18 journalistes automobiles de onze pays.

Elle décroche ensuite en mars 2003 celui de « plus beau cabriolet du monde » lors d'une cérémonie organisée à Milan. Ce prix est décerné par un jury de 13 experts en design, ne faisant pas partie du monde de l'automobile, selon des critères purement esthétiques. Cf. MG, les sportives so british - Adrien Cahuzac, éditions ETAI

Séries spéciales[modifier | modifier le code]

MG TF Sprint SE :

La MG TF Sprint SE est une série spéciale diffusée en juillet 2002 et limitée à 600 exemplaires. Elle était basée sur le modèle de la MG TF 135 et le MG TF 160 avec des options d'origines supplémentaires :

- Sièges en cuir noir et Alcantara

- Tableau de bord et panneau de portes de couleur Smokestone

  - les feux de anti-brouillard avants

  - l'option pack chrome

  - une capote de couleur spécifique : grise, bleu ou verte en fonction de la couleur de la carrosserie.

Le modèle en 135 est également équipée du pack sport 2 (ABS, jantes de 16 pouces à 11 rayons) que l'on retrouve normalement en standard sur les TF 160.

MG TF 135 SPRINT

Mg TF 135 Sprint

80th anniversary (80ème anniversaire): Série spéciale, richement dotée, créée en 2004 pour célébrer les 80 ans de la marque (1924-2004). La MG TF 80ème anniversaire est une série limitée à 1600 exemplaires à travers le monde. Chaque exemplaire va recevoir une finition chrome extérieur et intérieur, des sièges sport en cuir et alcantara rouge brodés et une capote rouge bordeaux exclusive (pour la carrosserie noir vernis) et gris (pour la version grise métalisée), des étriers de freins de couleur rouge plus gros version compétition, un coupe-vent, des jantes spécifiques 16 pouces et des phares antibrouillards. Un équipement intérieur complet et exclusif comprenant la climatisation, un autoradio CD, un volant et une console centrale avec des inserts d'aluminium brossé.

La TF 80th anniversary est équipée de série au niveau du moteur du système de refroidissement "Pressure Relief Thermostat" (PRT) permettant de maintenir une température adéquat en cas de sollicitation du moteur et surtout d'éviter une hausse excessive de la température du moteur pour préserver le joint de culasse[1],[2].

Chacune des MG TF 80ème anniversaire a été livrée avec un blason en aluminium « MG » incrusté dans l'habitacle entre les deux siège portant le numero de serie (..../1600) ainsi qu'un certificat signé de la main du directeur du design de la MG TF qui n'est autre que le célèbre designer Peter Stevens, qui avait précédemment conçu, notamment, la Jaguar XJR-15, la Lotus Elan M100, la McLaren F1 ansi que la Lotus Esprit.

Vintage Racing : à partir d'octobre 2004, elle ne sera produite qu'à 30 exemplaires tous numérotés destinés uniquement au marché français, sur une base de TF 160. Les anglais qui n'ont pas eu droit à cette magnifique série spéciale, reconnaissable à sa peinture blanc nacré ornée de bandes bleues, en font aujourd'hui des copies.

Divers[modifier | modifier le code]

Tout comme la MG F, la MG TF a été la voiture de sa catégorie la plus vendue au Royaume-Uni avec des volumes supérieurs à la concurrence tous modèles confondus et ce durant toutes les années de production des deux modèles !

Le prix d'une MG TF demeure très variable, de 10 000€ pour un exemplaire de base en état correct à 120 ou 180 000 £ pour une série limitée Trophy cup avec un palmarès en compétition. Accessible à tous et élitiste à la fois, la MG TF apparaît tout de même réservée compte tenu de ses coûts d'utilisation et d'entretien élevés à une certaine catégorie fortunée de conducteurs.

Déjà acceptée dans tous les clubs MG, cette petite sportive, digne héritière de ses illustres ancêtres, au charme typiquement britannique et qui plus est rare en France, devrait connaitre un beau succès en collection.

MG TF 1954 et 2004

Reprise par SAIC[modifier | modifier le code]

En avril 2005, la production de la MG TF cesse, lors de la faillite du groupe MG-Rover, avec un total 39 249 exemplaires de TF construits. Racheté par le constructeur chinois Nanjing Automobile Group, la production a d'abord été relancée en Chine, puis dans l'ancienne usine anglaise de Longbridge sous l'égide d'un autre grand constructeur Chinois, SAIC. La commercialisation à repris en août 2008 en Angleterre, avec le lancement de 2 séries limitées : les LE 500 et 85th Anniversary.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]