MAGIC (télescope)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magic.

28° 45′ 43″ N 17° 53′ 24″ O / 28.76194, -17.89

MAGIC

alt=Description de l'image The MAGIC Telescope at night.jpg.
Caractéristiques
Lieu La Palma, Espagne
Altitude 2200 m
Création 2003
Télescopes
MAGIC-1 Télescope Čerenkov 17 m
MAGIC-2 Télescope Čerenkov 17 m

Le Major Atmospheric Gamma-ray Imaging Cherenkov Telescope (télescope MAGIC) est un observatoire d'astronomie gamma au sol (observation des rayons gamma) situé à l'Observatoire du Roque de los Muchachos de La Palma, dans les îles Canaries. MAGIC est composé de deux télescopes de type réflecteur optique de 17 mètres de diamètre utilisant la technique d'imagerie Čerenkov atmosphérique.
Dans une première phase (de 2005 à 2009) MAGIC n'avait qu'un seul télescope. MAGIC phase-II fait référence à l'observatoire amélioré avec le déploiement d'un deuxième télescope de 17 m de diamètre à 85 mètres du premier (en opération depuis avril 2009). Les télescopes de MAGIC sont les plus grands télescopes de ce type en opération à l'heure actuelle.

La détection des rayons gamma d'énergie supérieure à 30 GeV se fait indirectement par la détection de gerbes de particules provoquées par l'entrée d'un rayon gamma de haute énergie dans l'atmosphère terrestre.
Le rayon gamma interagit avec l'atmosphère et produit une gerbe électromagnétique (cascade de particules ultra-relativistes). Les particules de la gerbe émettent de la lumière par effet Čerenkov, en raison de leur vitesse plus grande que celle de la lumière dans l'air. Cette lumière bleutée est détectée au niveau du sol par les télescopes de MAGIC.

Les principaux autres observatoires gamma de très haute énergie sont les télescopes à imagerie Čerenkov HESS et VERITAS, ainsi la mission spatiale Fermi Gamma-ray Space Telescope, lancée en juin 2008.

Objectif scientifique[modifier | modifier le code]

Détection et étude des sources de rayons gamma de très haute énergie :

Principaux résultats[modifier | modifier le code]

  • Détection du premier pulsar a une énergie > 25GeV (le pulsar du Crabe)[1]
  • Détection de la galaxie active la plus éloignée émettant des rayons gamma d'énergie >100GeV (3C 279) permettant de sonder la transparence de l'univers à ces énergies extremes[2].

Design[modifier | modifier le code]

Système de deux télescopes identiques:

  • Miroir parabolique de 240 m².
  • Distance focale : 17 m
  • Le champ de vue : 3,5 degrés (environ 1000 pixels).
  • Système de numérisation : 2 GHz (2 milliards d'image par seconde).
  • Poids de total d'un télescope : 40 tonnes
  • Le domaine d'énergie couvert : entre 30 GeV et 30 TeV.
  • Temps de réaction pour observer n'importe quel point du ciel : 20-40 secondes

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]