M90 (galaxie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M90.

M90

alt=Description de l'image Messier 90.jpg.
Données d'observation
Époque J2000.0
Type d'objet Galaxie spirale Sb
Ascension droite (α) 12h 36m 50,080s
Déclinaison (δ) +13° 09′ 45,7″
Distance ~ 60 millions al (~ 18,4 millions pc)
Magnitude apparente (V) +9,5
Dimensions apparentes 9,5x4,5 minutes d'arc
Constellation Vierge
Découverte
Découvreur(s) Charles Messier
Date 1781
Désignations M90, NGC 4569

M90 est l'une des huit galaxies trouvées et cataloguées le 18 mars 1781 par Charles Messier dans la région Coma-Virgo, en plus de M92 (un amas globulaire dans Hercule), pour atteindre le score de neuf nouveaux objets en un seul jour.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

M90 est l'une des plus grandes galaxies spirales (9,5x4,5') de l'amas de la Vierge. Elle a des bras spiraux enroulés serrés et uniformément brillants, qui paraissent complètement « fossilisés », en ce sens qu'actuellement aucune formation d'étoile ne semble y être en cours, à la seule exception de la région intérieure du disque, près des raies sombres de poussière. J.D. Wray a émis l'hypothèse que cette galaxie serait en train d'évoluer vers un état similaire à celui de M64, puis en un système lenticulaire (S0).

Bien que M90 soit une grande et remarquable galaxie, Erik Holmberg a trouvé une valeur plutôt faible pour sa masse, et donc pour sa densité.

Comme elle s'approche du système solaire à 383 km/s, elle doit se mouvoir à la vitesse particulièrement élevée de presque 1 500 km/s à travers l'amas de la Vierge dans notre direction, et il est possible qu'elle soit sur le point de s'échapper de l'amas ; certaines sources ont même envisagé qu'elle l'aurait déjà quitté et serait maintenant beaucoup plus proche du système solaire. Une seule autre galaxie de Messier, M86, a une vitesse de rapprochement plus rapide.

Liens externes[modifier | modifier le code]