M85 (mitrailleuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
M85
Image illustrative de l'article M85 (mitrailleuse)
Croquis du M85
Présentation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Type automatique
semi-automatique
Munitions .50 BMG
Fabricant AAI Corporation, General Electric
Période d'utilisation 1959
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 29,5 kg
Masse (chargé) 47,16 kg (sur trépied M3)
Longueur(s) 1 384 mm
Longueur du canon 1 016 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action court recul du canon
Portée pratique 2 000 m
Cadence de tir 500 ou 1 000 coups par minute
Vitesse initiale 880 m/s
Capacité bande de 105 coups ou plus

Conçue en 1959 par AAI Corporation et produite par General Electric, la mitrailleuse M85 avait été créée dans le but de remplacer la vénérable Browning M2.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La M85 avait l'avantage d'être une dizaine de kilos plus légère que la M2 tout en étant plus compacte de plus, elle proposait 2 cadences de tirs. L'alimentation de l'arme peut se faire aussi bien à gauche qu'à droite et ne nécessite aucun démontage, le levier d'armement et la détente sont opérés à distance par l'intermédiaire de deux poignées rouge et noir reliées chacune à un câble. Le canon équipé d'un cache-flamme pouvait être changé rapidement, ce système sera repris plus tard sur la Browning M2 QCB (Quick Change Barrel). Elle équipa les véhicules amphibies AAV-7 et les chars M60.

Malgré ses qualités certaines, la M85 acquit rapidement une mauvaise réputation en raison de sa mauvaise fiabilité et de sa complexité, elle sera démontée des AAV-7 qu'elle équipait dès la fin des années 1970 et ne fut pas choisi pour d´autres utilisations.

Liens externes[modifier | modifier le code]