M84 Stun Grenade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
M84 stun grenade
Image illustrative de l'article M84 Stun Grenade
M84 stun grenade
Présentation
Pays États-Unis
Type Grenade incapacitante
Fabricant Universal Propulsion Company Inc.
Poids et dimensions
Masse (chargé) 4,5 g
Longueur(s) 133 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action Émission d'un éclair aveuglant pouvant entrainer une cécité temporaire
Explosif Mélange pyrotechnique de magnésium et de nitrate d'ammonium
Portée pratique 1,5 m
M84 stun grenade.gif

La M84 est la version actuelle de grenade à main incapacitante de l'armée de terre des États-Unis. Elle contient un mélange d'ammonium et de magnésium. Après l'explosion, elle émet un éclair aveuglant de plusieurs millions de candela et un son de 170 décibels. L'exposition à la grenade, peut, sans protections auditives et lunettes de protection, conduire à une cécité temporaire, le saignement de l'oreille, de l'acouphène, de l'hyperacousie et de la surdité. Le personnel exposé est désorienté, confus, peut avoir une perte de coordination et d'équilibre, et une diminution de la résistance à des commandes verbale simples. La M84 est classée comme une arme non létale.

Elle est conçue pour être jetée dans des espaces clos pour distraire et pour mettre temporairement hors de combat le personnel ennemi dans le but d'en faciliter la capture, ou lorsque le risque de dommages collatéraux pendant des combats urbains ou lors de prise d'otage contrevient à l'emploi traditionnel de grenades destructrices et meurtrières. La doctrine de l'armée américaine appelle la M84 à être déployée "dans des immeubles et pièces, lorsque la présence de personnel non-combattant est probable ou attendue, et l'assaut tente de réaliser la surprise."

Conception[modifier | modifier le code]

La M84 dispose d'une charge pyrotechnique à base de magnésium chargée l'intérieur d'un boîtier en aluminium mince, contenue dans un corps d'acier perforé. Contrairement aux explosifs traditionnels, la charge pyrotechnique produit une déflagration subsonique, et non une détonation supersoniques, en minimisant les effets de souffle. Initialement, le boîtier en aluminium intérieur est destiné à être consumé par le composé pyrotechnique, avec seulement les éléments visuels et auditifs de la déflagration pouvant s'échapper par les perforations du corps de fonte. Cette conception réduit au maximum le risque de dommages collatéraux dus à la flamme, l'explosion et les fragments non consumés du boîtier intérieur.

Toutefois, bien que la M84 est généralement incapable d'enflammer du papier ou du tissu, elle peut toujours enflammer des liquides extrêmement inflammables ou des vapeurs (comme de l'essence concentré ou des fumées d'éther) dans la région immédiate de la grenade.

Grenade d'entrainement[modifier | modifier le code]

Il existe une grenade d'entrainement, la M102 Reloadable Stun Practice Hand Grenade (RSPHG) conçue par le U.S. Army Tank-Automotive and Armaments Command et produite par la Universal Propulsion Company Inc. qui se compose d'une cartouche rechargeable M240 et d'un corps bleu inerte. Elle est rechargeable un minimum de 25 fois.

Il offre des caractéristiques réalistes de la M84 pour aider à la formation des missions telles que le sauvetage d'otages ou la capture de criminels, de terroristes ou d'autres adversaires[1].

Production[modifier | modifier le code]

Le U.S. Army Tank-Automotive and Armaments Command a attribué, le 23 septembre 2004, un contrat de 5 327 304 dollars américain à la société Universal Propulsion Company Inc., une filiale de Goodrich Corporation, situé à Phoenix (Arizona), pour la production de 68 000 M84 qui devait être achevée au 23 avril 2006[2].

Un autre contrat a été passé le 24 juillet 2007 à la même société d'un montant de 6 547 874 dollars pour un lot de 225 M84 de présérie pour des tests à 150,51 dollars pièces, 68 725 M84 de série à 71,25 dollars l'unité (Le cout à l'unité varie selon la quantité produite, une commande de 5 000 à 20 000 grenades étant facturé à 75,43 $ pièce), 1 990 corps bleu inerte M102 à 20,52 $ (cout unitaire allant de 18,56 $ pour plus de 6 501 unités à 25,38 $ pour un lot de 500 à 2 000) et 29 877 grenade d'exercice M240 à 50,93 $ l'unité [3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hand Grenades, Gary's U.S. Infantry Weapons Reference Guide
  2. (en) Contracts for Monday, Septembre 27, 2004, Departement of Defense
  3. (en) W15QKN-07-C-0126, JM&L Contracting Center Electronic Commerce

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]