M83 (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M83.

M83

Description de cette image, également commentée ci-après

M83 au festival Pully For Noise (2008)

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Musique électronique, ambient, shoegazing, rock indépendant
Années actives Depuis 1999
Labels Gooom Disques (France), Naïve (France), Mute Records (Amérique du Nord)
Site officiel www.ilovem83.com
Composition du groupe
Membres Anthony Gonzalez, Yann Gonzalez, Morgan Kibby, Loïc Maurin, Jordan Lawlor
Anciens membres Nicolas Fromageau, Pierre-Marie Maulini

M83 est un groupe de musique électronique français, originaire d'Antibes et très populaire aux États-Unis[1]. Actif depuis 1999[2], le groupe était composé à l'origine d'Anthony Gonzalez et Nicolas Fromageau. Après la tournée de Dead Cities, Red Seas & Lost Ghosts, Nicolas Fromageau a quitté le groupe en 2004 et a fondé en 2009 le groupe Team Ghost.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Fondé en 1999 dans un lycée d'Antibes[2], le groupe M83 est originellement composé d'Anthony Gonzalez et de Nicolas Fromageau.

La galaxie M83 a donné son nom au groupe[3],[4].

Au printemps 2001, M83 enregistre un premier album éponyme. Ils rencontrent le succès critique international avec leur deuxième album intitulé Dead Cities, Red Seas & Lost Ghosts, sorti au printemps 2003 (et à l'été 2004 en Amérique du Nord). À l'issue de leur tournée mondiale qui accompagne la sortie de l'album, Nicolas Fromageau quitte le groupe[2], il fondera plus tard Team Ghost.

Après s'être tourné vers le label Mute[2], Anthony Gonzalez retourne au studio pour enregistrer le troisième album intitulé Before the Dawn Heals Us, sorti en janvier 2005. La même année, M83 réalise un remix de The Pioneers de Bloc Party, inclus dans l'album de remixes de Bloc Party, Silent Alarm Remixed. M83 remixe également les titres Protège-Moi de Placebo, Black Cherry de Goldfrapp, Suffer Well de Depeche Mode et Vila Attack du groupe Bumblebeez 81.

En 2006, après la tournée aux États-Unis pour la sortie de Before the Dawn Heals Us, Anthony Gonzalez enregistre une collection de titres dans une veine plus Ambient. Ces titres sont enregistrés dans son home studio avec l'aide d'Antoine Gaillet[5]. Ce projet appelé Digital Shades Vol. 1 fait l'objet d'un album qui sort en septembre 2007, avec une pochette illustrée par Laurent Fetis (connu pour son travail pour des artistes tels que DJ Hell, Beck, et Tahiti 80).

Le cinquième album, Saturdays = Youth, sort en avril 2008. Il est enregistré avec Ken Thomas (qui a travaillé pour Sigur Rós, The Sugarcubes, Boys in a Band, Cocteau Twins et Suede), Ewan Pearson (qui a produit Tracey Thorn, The Rapture et Ladytron) et Morgan Kibby (du groupe The Romanovs). La tonalité de l'album est clairement influencée par les années 1980[6]. Le titre We Own The Sky sera choisi pour ouvrir le film de snowboard That’s It That’s All (réalisé en 2008 par Curt Morgan, avec entre autres les riders Travis Rice et Nicolas Müller).

En 2008 et 2009, M83 effectue une tournée mondiale, les conduisant à assurer les premières parties de groupes tels que les Kings of Leon pour leur tournée britannique (décembre 2008), The Killers pour leur tournée aux États-Unis (janvier-février 2009) et Depeche Mode pour leur tournée en Italie, en Allemagne et en France. En juillet 2009, le groupe est à l'affiche du Fuji Rock Festival au Japon.

En janvier 2010, Anthony Gonzalez déménage à Los Angeles, dans le quartier de Hollywood[2],[7].

En 2010 la bande originale du film L'Autre Monde de Gilles Marchand intègre certaines chansons du groupe (In the Cold I'm Standing, Farewell Goodbye, Facing That et Violet Tree) ainsi que deux inédits (Black Hole et Marions's Theme). Le morceau Graveyard Girl de l'album Saturday = Youth apparaît notamment dans le film La Dernière Chanson de Julie Anne Robinson. Un des morceaux du groupe, plus précisément Too Late de l'album Saturday = Youth apparaît également dans la série américaine Gossip Girl dans l'épisode 12 de la saison 3.

De même, en 2011, les chansons Intro, Outro et My Tears are Becoming a Sea, tirées de Hurry Up We're Dreaming, sont présentes sur la bande originale du film The Art of Flight de Curt Morgan. En octobre 2011 le groupe sort Hurry Up, We're Dreaming, premier double-album du groupe, porté par le single Midnight City. Ce dernier a été mis en image par le duo Fleur & Manu, déjà réalisateurs de clips pour Sébastien Tellier ou Tricky.

Le magazine Pitchfork lui attribue la note de 9,1 sur 10[8], et en fait l'un des albums de l'année[9]. Midnight City connaît une belle reconnaissance, le single est utilisé pour le générique de début de chaque épisode de la deuxième saison de la série Made in Chelsea diffusé à l'automne 2011 sur la chaîne britannique Channel 4. Ce même morceau illustre également la scène finale d'un des épisodes de la seconde saison de la série How to Make It in America. Il a également été utilisé dans le film Warm Bodies sorti en mars 2013.

En décembre 2011, Pitchfork publie les 100 meilleures chansons de l'année et Midnight City se classe no 1[10]. Ce même titre arrive en tête du classement des lecteurs du site Stereogum[11] et à la 10e place du NME[12]. Enfin l'album Hurry Up, We're Dreaming arrive en tête du magazine Filter Magazine[13], en 3e position du magazine Pitchfork[9] et à la 12e place de Stereogum[14]. Hurry Up, We're Dreaming s'est vendu à 300 000 exemplaires outre-Atlantique, mais à quelques milliers d'exemplaires seulement en France[15]. Le titre The Bright Flash tiré de l'album Hurry Up, We're Dreaming figure au générique et sur la bande originale du film Chronicle.

En 2012, la chanson Midnight City a été utilisée par un mouvement de jeunesse de l'extrême droite française en soutien à la campagne de Marine Le Pen pour les élections présidentielles[16],[15]. Si Anthony Gonzalez a réagi en dénonçant tout amalgame avec le Front National, le parti a réfuté un quelconque lien avec l'auteur de la vidéo postée sur le site Youtube sous pseudonyme[17]. La chanson est par ailleurs utilisée comme générique et habillage sonores lors des retransmissions télévisuelles des matchs de l'Euro 2012 sur TF1. Cette utilisation, qui coïncide avec une tournée française, a pour effet d'engendrer un phénomène particulier, puisque les ventes du single atteignent en France des scores importants en quelques semaines[18] ; ce phénomène est renforcé par l’utilisation de la chanson, à l'automne, dans une publicité et fort de tout ceci, Midnight City se retrouve alors classé parmi les meilleures ventes de singles, et ce un an après sa sortie, alors qu'initialement, ce titre n'avait connu qu'un succès d'estime sur le territoire français. Reunion est le deuxième single extrait de l'album, la vidéo est là encore réalisée par Fleur & Manu et constitue une suite au clip de Midnight City[19]. Une troisième vidéo, qui constitue la fin de la trilogie de clips filmés par Fleur & Manu pour M83, illustre le titre Wait, et sort en décembre 2012. Le titre Outro a été utilisé en fin du tout premier trailer du film Cloud Atlas, de la famille Wachowski et Tom Tykwer[20] ainsi que dans la dernière campagne de Red Bull[21].

En 2013, le groupe compose la bande originale du film de science-fiction Oblivion de Joseph Kosinski avec Tom Cruise ; une partition fortement inspirée par le style musical de Hans Zimmer, et plus particulièrement par les compositions que ce dernier créa pour le film Inception. La même année, le groupe compose la musique du film Les Rencontres d'après minuit réalisé par Yann Gonzalez, le frère du cofondateur du groupe, Anthony Gonzalez. Le film avec Kate Moran, Niels Schneider, Nicolas Maury, Éric Cantona, Fabienne Babe, Alain Fabien Delon, Julie Brémond et Béatrice Dalle est présenté lors du Festival de Cannes, en Séance Spéciale à la Semaine de la Critique, et sort dans les salles françaises le 13 novembre 2013.

En 2014, l'inédit I Need You est dévoilé. Le titre figure notamment dans la bande originale du film Divergente sorti en avril dernier.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Bandes originales de films[modifier | modifier le code]

Singles et EP[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Steve & Rob – Wallis & Futuna
  • 2003 : Kids Indestructible – Trans-Pennine Express
  • 2004 : GoldfrappBlack Cherry
  • 2004 : Abstrackt Keal AgramJason Lytle
  • 2004 : PlaceboProtège Moi
  • 2004 : Bumblebeez 81 – Vila Attack
  • 2005 : Bloc PartyPioneers
  • 2006 : TelexHow Do You Dance
  • 2006 : Depeche ModeSuffer Well
  • 2007 : FortuneMission
  • 2008 : Midnight JuggernautsShadows"
  • 2008 : Maps – To the Sky
  • 2008 : Van She – Kelly
  • 2008 : Fires of Rome – Set in Stone
  • 2008 : Fires of Rome – I'm In Love With The Shine Of Your Saliva
  • 2009 : White LiesNothing to Give
  • 2010 : DeftonesRocket Skates
  • 2011 : Daft Punk - Fall (w/Big Black Delta)

Classement albums studio[modifier | modifier le code]

Liste des albums avec classement
Titre Détails Meilleure position
FRA
[22]
AUS
[23]
BE-F
[24]
BE-W
[25]
CAN
[26]
IRL
[27]
NOR
[28]
SUI
[29]
R-U
[30]
É-U
[31]
M83
Dead Cities, Red Seas & Lost Ghosts
  • Sortie : 14 avril 2003
  • Label : Gooom, Mute
  • Format : CD, téléchargement digital
116
Before the Dawn Heals Us
  • Sortie : 24 janvier, 2005
  • Label : Gooom, Mute
  • Format : CD, téléchargement digital
103 166
Digital Shades Vol. 1
  • Sortie : 3 septembre, 2007
  • Label : Mute
  • Format : CD, téléchargement digital
Saturdays = Youth
  • Sortie : 11 Avril, 2008
  • Label: Mute
  • Format: CD, téléchargement digital
173 107
Hurry Up, We're Dreaming
  • Sortie : 18 October, 2011
  • Label : Mute
  • Format : CD, Vinyle, téléchargement digital
38 37 30 58 70 53 18 65 44 15
« — » signifie que l'album n'est pas sorti ou classé dans le pays.

Classement singles[modifier | modifier le code]

Liste des singles, avec classements, certifications et année de sortie.
Titre Année Meilleure position Certifications Album
FRA
[22]
AUS
[23]
BE-F
[24]
BE-W
[25]
R-U
[32]
É-U
[33]
É-U
Alternative

[34]
Slowly/Sitting 2002 M83
Run into Flowers 2003 199 Dead Cities, Red Seas & Lost Ghosts
0078h
America 2004
A Guitar and a Heart / "Safe" Before the Dawn Heals Us
Don't Save Us from the Flames 2005 86
Teen Angst 86
Couleurs 2008 Saturdays = Youth
Graveyard Girl
Kim & Jessie
We Own the Sky
Black Hole 2010 Single seulement
Midnight City 2011 8 37 32 18 34 72 5 Hurry Up, We're Dreaming
Reunion 2012 37
« — » signifie que le single n'est pas sorti ou classé dans le pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Burgel, « M83 : impressionnant, beau, épique et pop », sur lesinrocks.com,‎ 15 novembre 2011 (consulté le 31 mai 2012)
  2. a, b, c, d et e Stéphane Davet, « Adulé aux États-Unis, M83 s'attaque à la France », sur LeMonde.fr, Le Monde interactif,‎ 9 mars 2012 (consulté le 4 avril 2012)
  3. http://www.infoconcert.com/artiste/m83-20973/biographie.html Onglet "Description" de la page du groupe M83: "M83 dont le nom fait référence à une galaxie proche du système solaire, est en fait un tout juvénile duo antibois"
  4. http://www.popnews.com/popnews/albums41 "Groupe français sortant son deuxième album, M83 est aussi le nom donné à une galaxie. Et c'est précisément l'immensité spatiale que ces jeunes gens, la vingtaine toute fraîche, tentent de suggérer à travers leur musique, à la croisée de My Bloody Valentine, Pink Floyd, Mercury Rev et Mogwai."
  5. « M83 – Digital Shades Vol. I », sur discogs.com (consulté le 12 juin 2012)
  6. « M83's Anthony Gonzalez Talks Saturdays = Youth », sur mtv.com, MTV Inc.,‎ 4 juin 2008 (consulté le 12 juin 2012)
  7. « Interview M83 : “J'adore la grandiloquence, le trop plein d'émotion.” », sur Télérama.fr, Télérama,‎ 7 juin 2012 (consulté le 27 juin 2012)
  8. « staff lists/ the top 50 albums of 2011 », sur pitchfork.com, Pitchfork,‎ 17 octobre 2011 (consulté le 13 juin 2012)
  9. a et b « staff lists/ the top 50 albums of 2011 »,‎ 15 décembre 2011 (consulté le 13 juin 2012)
  10. (en)Brandon Stosuy, « Staff Lists - The Top 100 Tracks of 2011 », sur pitchfork.com, Pitchfork Media Inc.,‎ 12 décembre 2011 (consulté le 10 avril 2012)
  11. (en)« The Gummy Awards: Your Top 10 Tracks Of 2011 », sur stereogum.com,‎ 12 décembre 2011 (consulté le 10 avril 2012)
  12. (en)« 50 best tracks of 2011 », sur nme.com, NME,‎ 12 décembre 2011 (consulté le 31 mai 2012)
  13. (en)« FILTER’s Top 10 of 2011: Staff Picks », sur http://filtermagazine.com,‎ 1er décembre 2011 (consulté le 13 juin 2012)
  14. (en)« Stereogum’s Top 50 Albums Of 2011 », sur stereogum.com,‎ 5 décembre 2011 (consulté le 31 mai 2012)
  15. a et b Aujourd'hui en France du 12 juin 2012, p.30
  16. François-Luc Doyez, « Un titre de M83 repris sans permission par le FN », sur Libération.fr, Libération,‎ 10 avril 2012 (consulté le 10 avril 2012)
  17. Ivan Valerio, « Le FN a-t-il pillé les droits du groupe electro M83 N », sur europe1.fr, Europe 1,‎ 10 avril 2012 (consulté le 10 avril 2012)
  18. Jean-Baptiste Pietra, « TF1 propulse M83 en tête des charts, grâce à l'Euro 2012 », sur chartsinfrance.net, Charts in France,‎ 14 juin 2012 (consulté le 19 juin 2012)
  19. odile De Plas, « Clip du jour : “Reunion” de M83, la nouvelle cité des enfants perdus », sur telerama.fr, Télérama,‎ 31 mai 2012 (consulté le 31 mai 2012)
  20. « Cloud Atlas : la bande-annonce ! », sur Allociné,‎ 26 juillet 2012 (consulté le 28 juillet 2012)
  21. (en)« What's That Song From The Red Bull Commercial? », sur upvenue.com (consulté le 28 juillet 2012)
  22. a et b « Discographie M83 », 'lescharts.com', Hung Medien (consulté le 29 mai 2012)
  23. a et b (en) « Discography M83 », 'australian-charts.com', Hung Medien (consulté le 29 mai 2012)
  24. a et b (nl) « Discografie M83 », 'ultratop.be', Hung Medien (consulté le 29 mai 2012)
  25. a et b « Discographie M83 », 'ultratop.be', Hung Medien (consulté le 29 mai 2012)
  26. (en) « Albums: Top 100 », Nielsen SoundScan. CANOE,‎ 27 octobre 2011 (consulté le 29 mai 2012)
  27. (en) « Discography M83 », 'irish-charts.com', Hung Medien (consulté le 29 mai 2012)
  28. (en) « Discography M83 », 'norwegiancharts.com', Hung Medien (consulté le 29 mai 2012)
  29. (de) « Discographie M83 », 'hitparade.ch', Hung Medien (consulté le 29 mai 2012)
  30. Peak chart positions for albums in the United Kingdom:
  31. (en) « M83 Album & Song Chart History: Billboard 200 », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 29 mai 2012)
  32. Peak chart positions for singles in the United Kingdom:
  33. (en) « M83 Album & Song Chart History: Hot 100 », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 29 mai 2012)
  34. (en) « M83 Album & Song Chart History: Alternative Songs », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 29 mai 2012)
  35. (en) « Gold & Platinum: M83 », Recording Industry Association of America (consulté le 21 janvier 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :