M51 (galaxie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis M51 (astronomie))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M51.
Galaxie du Tourbillon
Image prise en janvier 2005 par le télescope spatial Hubble.
Image prise en janvier 2005 par le télescope spatial Hubble.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Chiens de chasse
Ascension droite (α) 13h 29m 52,37s
Déclinaison (δ) +47° 11′ 40,8″
Distance environ 8,4 Mpc (∼27,4 millions d' a.l.)
Magnitude apparente (V) 8,4
Dimensions apparentes (V) 9'x7' minutes d'arc
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie Sc
Masse 160 milliards M
Dimensions 100 000 al
(30 000 pc)
Magnitude absolue ?
Couleur (B-V) ?
Découverte
Découvreur(s) Charles Messier
Date 13 octobre 1773
Désignation(s) M51, NGC 5194, Arp 85
Liste des objets célestes

M51, aussi connue comme la galaxie du Tourbillon (Whirlpool Galaxy en anglais) est un couple de galaxies, à environ 8,4 Mpc (∼27,4 millions d' a.l.) de la Terre[1], composé d'une galaxie spirale régulière massive dont le diamètre est estimé à 100 000 années-lumière et d'une petite galaxie irrégulière. Elle a été découverte en 1773 par Charles Messier.

Ses bras spiraux facilement visibles lui ont valu son surnom de « galaxie tourbillon » (Whirlpool Galaxy en anglais), qui a donné son nom à la fonction de hachage Whirlpool. Une supernova a été observée dans la galaxie en 1994. Une autre en 2005, et une troisième a fait son apparition le 1er juin 2011 d'après Ciel et Espace.

Histoire[modifier | modifier le code]

La galaxie principale NGC 5194 a été découverte par Charles Messier en 1773 mais sa compagne NGC 5195 n'a été observée qu'un peu plus tard par Pierre Méchain en 1781.

Lord Rosse découvrit la structure spirale de la galaxie principale en 1845 avec son télescope de 182 cm de diamètre, le Léviathan de Parsonstown, et fut le premier à dessiner la galaxie telle qu'on peut la voir avec les instruments actuels.

En 2001, l'observation de la galaxie par le télescope spatial Hubble a amené les spécialistes à revoir le modèle de formation des galaxies spirales à deux bras[réf. nécessaire].

La photographie à plus haute résolution de M51 a été effectuée par le télescope spatial Hubble en janvier 2005.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Observation[modifier | modifier le code]

Le Tourbillon, vue zoomée sur le cœur.

À la lunette astronomique, les deux galaxies apparaissent sous la forme de deux taches de faible luminosité  : ce sont les noyaux de deux galaxies. Ce n'est qu'avec un télescope de 150 mm de diamètre qu'on commence à déceler les bras spiraux de la galaxie principale (dans d’excellente conditions d'observation). Avec un télescope de 300 mm, on peut voir le pont de matière qui relie les deux galaxies.

Une nouvelle supernova a été détectée dans M51 le 1er juin 2011[2],[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La galaxie a un diamètre estimé à 100 000 années-lumière, comparable à celui de la Voie lactée, et une masse équivalente à 160 milliards de fois celle du Soleil.

Amas de galaxies[modifier | modifier le code]

Article détaillé : groupe de M51.

M51 est la galaxie la plus brillante du groupe de galaxies qui porte son nom. L'amas contiendrait au moins 6 autres galaxies, parmi laquelle M63.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://arxiv.org/abs/1111.0596
  2. (fr) Observée par l'astronome amateur français Stéphane Lamotte Bailey, d'une étoile de 8 masse solaire ayant explosé en supernova de type II. « Une supernova dans la galaxie des Chiens de Chasse (Ciel & Espace) »,‎ 2011
  3. (en) Supernova du 1er juin 2011 dans M51, sur le site de l'ASRAS « Supernova PSNJ13303600+4706330 »,‎ 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :