M-325

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'histoire de la cryptographie, la M-325, aussi nommée SIGFOY, était une machine de chiffrement à rotors américaine conçue par William F. Friedman en 1936. Entre 1944 et 1946, plus de 1100 modèles furent déployés au Ministère des affaires étrangères américain. Son utilisation cessa en 1946 à cause de défauts. Friedman fit une demande de brevet pour la M-325 le 11 août 1944; il fut accordé le 17 mars 1959 (brevet n° 2877565).

Comme Enigma, la M-325 contient trois rotors intermédiaires et un rotor réflecteur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Louis Kruh, Converter M-325(T), Cryptologia 1, 1977, pp143–149.

Liens externes[modifier | modifier le code]