Mûrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le genre d'oiseaux, voir Morus (oiseau)

Le genre Morus, appartenant à la famille des Moraceae, est le genre des mûriers, il est composé d'une dizaine d'espèces. Il s'agit d'arbres ou d'arbustes dont certains sont cultivés pour leurs fruits (les mûres) ou leurs feuilles, qui servent de nourriture au ver à soie.

Il ne faut pas confondre les mûriers avec les ronces, plantes ligneuses de la famille des Rosacées, dont les fruits sont similaires par l'aspect et le goût et portent aussi le nom de mûre par analogie.

Principales caractéristiques[modifier | modifier le code]

Feuilles du mûrier

Les mûriers sont des arbustes ou des arbres de taille moyenne.

Les feuilles caduques, alternes, sont de forme générale ovale, arrondie ou cordiforme à la base, pointue à l'extrémité opposée, et parfois lobée plus ou moins profondément. Le bord du limbe est denté.

Les fleurs, verdâtres, réunies en courts épis ou chatons, sont soit mâles (staminées), soit femelles (pistillées), mais présentes sur le même pied (plante monoïque).

Fruits du mûrier

Le fruit, ou mûre, est composé, formé de fruits élémentaires qui sont de fausses baies formées d'un akène entouré d'une partie globuleuse dérivant du périanthe.

Une plantation de mûriers est appelée mûraie ou mûreraie.

Distribution[modifier | modifier le code]

Les mûriers sont originaires des régions tempérées et chaudes de l'hémisphère nord, principalement l'Extrême-Orient (Mongolie, Chine, Corée...), et Amérique du Nord.

Certaines espèces sont largement cultivées, notamment le mûrier blanc naturalisé sur tous les continents. Ce sont des plantes qui craignent les longues périodes de gel.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les mûriers sont cultivés pour :

  • leurs feuilles : mûrier blanc (pour l'élevage du ver à soie ou bombyx du mûrier).
  • leurs fruits : mûrier noir, mûrier blanc et hybrides tels que 'Illinois Everbearing' (mûrier blanc × mûrier rouge, le mûrier noir ne s'hybride pas car il compte 308 chromosomes contre généralement 28 pour le blanc et le rouge). Ce sont des fruits de bouche, consommés frais et séchés notamment les mûres blanches qu'on sèche en Iran, au Pakistan et en Asie Centrale et qui sont alors sucrées et aromatiques.
  • leur caractère ornemental, pour l'ombre qu'il procure, entre autres.
  • leur bois. Chez les Amérindiens, on utilisait le mûrier rouge pour fabriquer les arcs pour la chasse. Le bois du mûrier est également particulièrement mis en valeur dans de nombreux instruments de la musique populaire orientale.
  • fabriquer une sorte de vin avec les fruits du mûrier noir en Cornouailles. On en fait aussi de la liqueur, comme pour le cassis.
  • fabriquer un alcool dans l'enclave du Haut Karabagh.

Le mûrier à papier (broussonetia papyrifera), un autre arbre de la famille des moraceae qui n'est pas du genre morus, est utilisé pour fabriquer du papier traditionnel en Chine, Corée et au Japon. On l'appelle généralement papier de riz ou papier de soie en Europe, en raison de la ressemblance de cet arbre avec le mûrier blanc. Aujourd'hui, ce papier n'est plus utilisé que pour des arts traditionnels ; La calligraphie, la peinture traditionnelle ou encore le jiǎnzhǐ, les origamis et les kirigamis, et les papiers décoratifs utilisé dans les religions et les superstitions locales.

Leurs fruits, mangés crus en dessert, sont considérés comme une friandise, au même titre que les framboises, mais ils sont rarement commercialisés du fait de leur fragilité. Le goût évoque celui de la mûre sauvage, quoique plus doux (moins acide), et les fruits ne contiennent pas de pépins, contrairement à cette dernière.

La mûre du commerce, ainsi que celle utilisée pour les confitures, sirops, etc., est presque toujours la mûre sauvage, fruit de la ronce commune, ou mûrier sauvage, arbrisseau sans rapport avec le mûrier arbre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]