Mór Than

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans le nom hongrois Than Mór, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Mór Than, où le prénom précède le nom.

Mór Than

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gravure de Károly Rusz, basée sur une lithographie de József Marastoni

Naissance 19 juin 1828
Óbecse, Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche
Décès 11 mars 1899
Trieste, Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Nationalité Hongrois
Activités Peinture
Maîtres Miklós Barabás
Károly Lotz
Carl Rahl (de)

Mór Than (né le 19 juin 1828 à Óbecse, aujourd’hui Bečej, en Serbie – mort le 11 mars 1899 à Trieste) est un peintre hongrois. Il est le frère du chimiste Károly Than.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études au lycée de Kalocsa, puis étudie la philosophie et le droit à Pest, tout en étant l'apprenti du peintre Miklós Barabás. Interrompant ses études, il devient peintre de guerre à côté de Görgey pendant la Révolution hongroise de 1848. Puis, pour des raisons médicales, il évite l'enrôlement dans les troupes impériales et devient juriste. Il dessine tout un album de sujets d'histoire hongroise et, après l'échec de la révolution, décide de se consacrer sérieusement à l'art. Il part pour Vienne, où il continue ses études sous la direction de Carl Rahl (de). En 1855, il s'en va à Paris puis en Italie, et au début des années 1860, il revient en Hongrie, où il ouvre un atelier[1].

À partir de 1864, il travaille avec Károly Lotz aux peintures murales du Vigadó de Pest puis, à partir de 1870, il réalise avec lui les peintures murales de l'escalier du Musée national hongrois. En 1885, il s'établit en Italie, d'où il revient en 1890 pour occuper le poste de secrétaire de la Société des Beaux-Arts (Országos Magyar Képzőművészeti Társulat). C'est ainsi qu'entre 1890 et 1896 il veille sur la collection de peintures du Musée national, puis il est pendant quelque temps en 1896 directeur de la Galerie nationale du Musée des beaux-arts. Il meurt à Trieste[2].

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

(hu) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en hongrois intitulé « Than Mór » (voir la liste des auteurs)

  1. (hu) « Than Mór », sur Keiselbach Galéria és Aukciósház
  2. (hu) « Than Mór », sur sulinet.hu,‎ 1er avril 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :