Mónika Lamperth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Dans le nom hongrois Lamperth Mónika, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Mónika Lamperth, où le prénom précède le nom.
Mónika Lamperth
Fonctions
Ministre hongroise du Travail
et des Affaires sociales
Premier ministre Ferenc Gyurcsány
Gouvernement Gyurcsány II
Prédécesseur Péter Kiss
Successeur Erika Szűcs
Ministre des Affaires locales
et du Développement régional
Premier ministre Ferenc Gyurcsány
Gouvernement Gyurcsány II
Prédécesseur István Kolber
Successeur Gordon Bajnai
Ministre de l'Intérieur
Premier ministre Péter Medgyessy
Ferenc Gyurcsány
Gouvernement Medgyessy
Gyurcsány I
Prédécesseur Sándor Pintér
Successeur József Petrétei
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Bácsbokod (Hongrie)
Parti politique MSzP
Diplômé de Université Janus Pannonius

Mónika Lamperth ([ˈmoːnikɒ], [ˈlɒmpɛɾt]), née le à Bácsbokod, est une femme politique hongroise membre du Parti socialiste hongrois (MSzP).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Elle est élue députée à l'Assemblée nationale dès les premières élections libres, en 1990. À la suite des élections législatives de 2002, elle devient le 26 mai ministre de l'Intérieur dans le gouvernement de l'indépendant de centre-gauche Péter Medgyessy.

Reconduite par le socialiste Ferenc Gyurcsány le , elle est nommée ministre des Affaires locales et du Développement régional le , environ deux mois après les élections législatives. Lors du remaniement organisé le , elle prend la direction du ministère du Travail et des Affaires sociales.

Elle est remerciée lors du remaniement du , et quitte deux ans plus tard la vie politique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]