Métropole d'équilibre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Métropole (homonymie).

Le terme de métropole d'équilibre désignait une ville (ou un groupe de villes) dont l'importance régionale était destinée à jouer un rôle dans l'aménagement du territoire en France en faisant contre-poids économiquement et démographiquement à l'hypercentralisation parisienne. Il s'agissait d'une initiative de la Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (DATAR), aujourd'hui Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale.

Les huit métropoles d'équilibre sont créées en 1963 dans le cadre du cinquième plan :

La puissance de la macrocéphalie parisienne est souvent contestée en raison de la forte disproportion qui existe entre Paris et les villes provinciales. C'est ce qui explique la création de ces métropoles d'équilibre. Toutefois, celles-ci entraînèrent au fil des années un affaiblissement relatif de Paris au niveau de ses fonctions. Notons qu'aujourd'hui l'indice de primauté est de 7 environ pour la France ce qui veut dire que Paris a un poids 7 fois plus gros que la deuxième ville française (Lyon ou Marseille selon les chiffres) en termes de population, ce qui influe sur les activités.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Y. Gervaise, B. Quirin et E. Crémieu, Le Nouvel Espace économique français, PUF, collection Major, 1996
  • La France en Villes, Gabriel Wackermann

Liens externes[modifier | modifier le code]