Métrage cinématographique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le métrage cinématographique concerne les mesures traditionnellement utilisées dans le milieu du cinéma pour mesurer la longueur d'un film selon la longueur de la pellicule utilisée dans le cas d'un film tourné en photochimique.

Classification des films[modifier | modifier le code]

La notion de métrage a d'abord été utilisée pour classifier les films selon leur longueur physique, l'émergence du cinéma numérique et de nouveaux supports de diffusion, tels que les disques durs, rendent cette classification ambigüe, il est aujourd'hui d'usage de classifier les films selon leur durée (en minutes).

L'agence du court métrage classifie les films ainsi :

  • court métrages : durée inférieure à 60 minutes, soit un maximum de 1 620 mètres en 35 mm à 24 images par seconde (27 mètres à la minute)
  • longs métrages : métrage supérieure à 60 minutes, soit un minimum supérieur à 1 600 mètres en 35 mm à 24 images par seconde

La notion de « moyen métrage », utilisée fréquemment pour désigner des longs courts métrages ou des longs métrages ne dépassant pas 75 minutes, ne correspond à aucune dénomination officielle.

Lors d'un tournage[modifier | modifier le code]

Tournage photochimique[modifier | modifier le code]

Lors d'un tournage photochimique, les pellicules vierges étant conditionnées en bobines de longueurs standards, les caméras ont ces longueurs comme chargement maximum des différents magasins ou chargeurs. Les conditionnements les plus répandus sont 61 m (200 pieds, 5 min en 16 mm et 2 min en 35 mm), 122 m (400 pieds, 10 min 40 sec en 16 mm et 4 min en 35 mm) et 305 m (1000 pieds, 26 min 40 sec en 16 mm et 11 min en 35 mm). Au tournage, toute la pellicule n'étant pas impressionnée par des images utiles et la cadence de prise de vue n'étant pas nécessairement 24 i/s à chaque prise (ralentis, accélérés...), il est d'usage d'y parler en mètres ou en pieds.

Tournage numérique[modifier | modifier le code]

Pour un tournage avec une caméra utilisant une cassette, le métrage égale la durée de la cassette. La cassette ayant un coût bien inférieur à de la pellicule 35 mm, on assiste à une débauche de prises tournées. Les mémoires de masse remplacent peu à peu les cassettes à l'arrivée des caméras numériques destinées au cinéma (4K).