Métiers du cinéma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente les métiers du cinéma et de l'audiovisuel (voir aussi l'article Cinéma et vidéo amateurs).

Producteur[modifier | modifier le code]

Le producteur de cinéma choisit les projets et réalisateurs avec lesquels il souhaite travailler. Il accompagne et épaule le réalisateur dans les choix artistiques importants du film (scénario, casting, montage, etc.) ainsi que dans toutes les étapes de la fabrication d'un film.

Il réunit les éléments financiers, juridiques et administratifs nécessaires à la réalisation du film. Il est en général le représentant d'une société de production. Le producteur est représenté sur le tournage par le directeur de production, lequel négocie et met en œuvre les moyens techniques et humains pour mener à bien le tournage dans le cadre du budget fixé.

Au quotidien, c'est le directeur de production qui est présent sur le tournage et représente la production.

Article détaillé : Producteur de cinéma.

Scénariste[modifier | modifier le code]

Le scénariste d'un film écrit ou coécrit le scénario. Cela peut être une fiction de long métrage ou de court métrage, une publicité, un téléfilm, un clip ou une série. Il assume généralement de nos jours la fonction de dialoguiste. Souvent, il invente la totalité de l'histoire. Il peut travailler à partir d'un livre et en faire une adaptation : il fait alors acheter une option sur les droits de l'œuvre par le producteur ou rarement en France par le réalisateur.

Ce métier est très souvent solitaire, et implique souvent de longues recherches personnelles. Cependant, comme c'est un travail complexe qui demande une bonne connaissance de la dramaturgie, les scénaristes travaillent parfois à plusieurs pour stimuler leur imagination. Les scénaristes peuvent faire appel à des documentalistes, par exemple dans le cas d'un film à contexte historique. Un scénario peut aussi être spécialement adapté pour un acteur/actrice préalablement pressenti afin d'en interpréter le premier rôle[1].

Le scénariste découpe son histoire en scènes et en séquences, qui correspondent à tout changement de décors, de temps ou d'action.

En France le réalisateur du film est souvent associé au scénariste ; parfois, héritage de Renoir, Pagnol, Guitry et de la Nouvelle Vague, il est le seul scénariste.

Article détaillé : scénariste.
Article détaillé : scénario (film).

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Le réalisateur d'un film est rémunéré par une société de production qui a accepté de produire le film ou qui l'a engagé dans ce but. Il assure la responsabilité d'ensemble de la création artistique du film. C'est lui qui, à l'instar d'un architecte, a l'idée générale du projet. Très souvent, le réalisateur a un style et un univers spécifiques. C'est quelquefois en fonction de ses films précédents qu'un producteur choisit tel ou tel réalisateur.

C'est le réalisateur qui détermine à l'avance à partir du scénario, la façon dont le récit est « découpé » en plans, quels types de plans, quels éclairages, quels rythmes il adopte. Il propose une interprétation personnelle du récit, un « point de vue » moral. Le découpage peut être « storyboardé ». C'est le cas couramment pour les films publicitaires où il sert, avec la note d'intention, de cahier des charges. Le storyboardeur est un proche collaborateur du réalisateur.

  • En Europe, le réalisateur est souvent le propre scénariste du film. C'est la notion d'auteur-réalisateur, qui suppose en plus la notion de final cut au profit du réalisateur (en principe ou par contrat). Sont considérés comme coauteurs du film, le réalisateur, le scénariste, l'éventuel dialoguiste et le compositeur de la BO.
  • Aux États-Unis, en revanche, le travail du réalisateur est soumis à l'appréciation du producteur qui, par contrat et définition, a la haute main sur le final cut. Peu de réalisateurs possèdent le choix final du montage de leur film. Les réalisateurs mécontents de l'intervention du producteur, le signent du pseudonyme Alan Smithee.

Sur le plateau de tournage, le réalisateur dirige le jeu des comédiens.

Il est entouré de chefs de poste, qui sont le directeur de la photographie, l'ingénieur du son, le directeur artistique (ou décorateur), la costumière. En postproduction, il travaille avec le monteur, puis le mixeur.

Article détaillé : Réalisateur.

Acteur[modifier | modifier le code]

  • Un acteur est un artiste qui interprète un personnage dans un film. En plus de l'interprétation proprement dite, un acteur peut aussi danser ou chanter, selon les besoins de son rôle. Il peut aussi se contenter de donner sa voix aux personnages en cas de doublage d'un film version originale ou pour les films d'animation. Il peut être remplacé par une doublure pour les essais lumières ou une scène de nu ou par un cascadeur en cas de danger ou d'efforts physiques trop intense.
  • Un figurant, ou acteur de complément, se trouve en arrière-plan du film, dessinant parfois une silhouette, il n'a pas de texte à dire, à ne pas confondre donc avec un petit rôle qui n'apparaît que durant un court instant mais au premier plan de l'histoire et avec quelques lignes de texte.

Techniciens[modifier | modifier le code]

    • bruiteur (le bruiteur n'a pas le statut de technicien mais il est affilié à celui de comédien).

Ouvriers et artisans[modifier | modifier le code]

  • chef électricien, électricien, groupman.
  • chef machiniste, machiniste.
  • chef constructeur, menuisier traceur, constructeur, serrurier.
  • chef peintre, peintre patineur, peintre en découverte.
  • tapissier.
  • chef staffeur, sculpteur, staffeur.

Doublage et sous-titrage[modifier | modifier le code]

Auteurs de doublage et de sous-titrage[modifier | modifier le code]

Quelle que soit la forme qu’elle revêt, la traduction ou l’adaptation audiovisuelle est le seul moyen de diffuser une œuvre en France. C’est elle qui détermine la façon dont les spectateurs et les téléspectateurs perçoivent un programme étranger.

Les auteurs de doublage rédigent le texte que liront ensuite les comédiens de doublage.

Les auteurs de sous-titrage écrivent les sous-titres qui apparaîtront pendant la diffusion d'un programme en version originale (VO).

Comédiens spécialisés dans le doublage[modifier | modifier le code]

Comédiens spécialisés dans le doublage francophone

Le distributeur[modifier | modifier le code]

Un distributeur acquière du producteur les droits d'exploitation du film pour une durée et un territoire donnés. On distingue 4 types d'exploitations possibles (et cumulables) pour un film et qui décline les différentes professions de la distribution :

L'exploitation des droits cinématographiques (faisant suite à la signature d'un mandat d'exploitation cinématographique entre un producteur ou un vendeur international et un distributeur) :

  • le distributeur programme le film auprès des salles de cinéma sur un territoire précis. Il négocie les meilleures conditions d'exposition : durée à l'affiche, nombre de séances par jour, horaires des séances. Il assure l'avance des frais de tirage des copies, de manipulation (duplication), l'expédition des copies et du matériel publicitaire (affiches, bande-annonce, flyers...) ;
  • le responsable acquisition est à la veille de nouveaux projets. Cette fonction consiste à choisir les nouveaux films à ajouter au catalogue du distributeur ;

L'exploitation internationale (faisant suite à la signature d'un mandat d'exploitation internationale entre un producteur et un vendeur international):

  • le coordinateur festival négocie les droits de projection avec les festivals de cinéma et assure également le servicing du matériel de projection et promotionnel ;
  • le vendeur international (aussi appelé "sales agent" ou "exportateur cinématographique") acquière les droits d'exploitation internationale du film. Il a pour charge la re-vente de ces droits d'exploitation. Il travaille sur les marchés du film, en parallèle des grands festivals de cinéma (Rencontres uniFrance de Paris, European Film Market de Berlin, Marché du Film à Cannes, Marché du film de Toronto, Marché du film de Busan...) ;

L'exploitation vidéographique (faisant suite à la signature d'un mandat d'exploitation vidéographique entre un producteur et un éditeur) :

  • l'aggrégateur de droits VOD, le manager de plateforme VOD, l'éditeur DVD exploitent les différents types de droits vidéographiques (DVD, VOD, SVOD...) ;

L'exploitation télévisuelle (faisant suite à la signature d'un mandat d'exploitation télévisuelle entre un producteur et une chaine de télévision):

  • le responsable des acquisitions télévisuelles. Celui-ci peut être spécialisé dans les documentaires, dans les longs, les moyens ou les courts métrages de cinéma, dans les téléfilms ;
  • le conseiller de programmes (ou conseiller artistique) est chargé de rechercher pour proposer des programmes et d’en assurer le suivi de fabrication, de leur conception à leur diffusion, aux niveaux artistique, technique, budgétaire, marketing et juridique. Il travaille dans le cadre d’une ligne éditoriale établie par la chaîne de télévision [2].

Exploitant[modifier | modifier le code]

L’exploitant de salle(s) de cinéma est la personne responsable de l'exploitation cinématographique dans une salle de cinéma. Tout au bout de la filière cinématographique, il gère la programmation de ses salles, la promotion locale, la relation avec ses spectateurs et l'encaissement des recettes.

Article détaillé : Exploitant de salle de cinéma.

Liste alphabétique des métiers du cinéma[modifier | modifier le code]

Formations aux métiers du cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lorsque l'acteur pressenti n'est plus libre aux dates du tournage, il faut parfois réadapter le scénario au nouvel acteur
  2. http://www.cpnef-av.fr/repertoire-metiers/telediffusion/conseiller-de-programmes

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]