Méticuleuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Méticuleuse ou Craintive, Phlogophora meticulosa, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Phlogophora meticulosa a été nommé par Carl von Linné en 1758.

Synonyme : Phalaena meticulosa Linnaeus, 1758[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

La Méticuleuse se nomme Angle Shades en anglais et Achateule en allemand[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'adulte, une jolie noctuelle de 40 à 47 mm d'envergure, possède des ailes antérieures souvent de couleur bois de rose. Au milieu de l'aile se trouve un grand triangle olivâtre, dont la base est localisée sur la partie médiane de la côte supérieure et dont le sommet atteint la côte inférieure. La bordure des ailes est olivâtre. Les régions olivâtres sont parfois remplacées par du rouge-brun (photo). Les ailes postérieures sont d'un brun clair rosé. Le thorax porte des coussins de poils hérissés.

Chenilles
Phlogophora meticulosa

Chenille[modifier | modifier le code]

Les chenilles se parent de couleurs très variables. On distingue une forme verte et une forme brun-rouge. La tête est de couleur claire. Chaque segment porte dorsalement des chevrons dirigés vers l'avant et deux bandes latérales de couleur claire.

Biologie[modifier | modifier le code]

Les chenilles hivernent. Fin mars-début avril, les chenilles, de mœurs nocturnes, montent sur les ceps pour se nourrir des bourgeons en phase de gonflement (stade B). Phlogophora meticulosa est une espèce des plus nuisibles dans les vignobles de la Suisse romande et du Tessin. Des modifications des conditions climatiques ou des méthodes culturales (désherbage, paillage) influencent le niveau des populations.

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

L'imago est présent du mois de mai au mois de novembre[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Elles sont nombreuses, les chenilles sont très polyphages et se nourrissent de plantes basses, de poacées (graminées) et d'autres plantes herbacées, spécialement Lamium album[3],[1].

Parasitisme[modifier | modifier le code]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Elle est présente dans toute l'Europe. Elle réside dans presque tous les départements de France métropolitaine[4].

C'est une espèce migratrice[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Cette espèce réside notamment dans les vignobles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]