Méthylprednisolone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Méthylprednisolone
Méthylprednisolone
Méthylprednisolone
Identification
No CAS 83-43-2
2921-57-5 (hémisuccinate)
No EINECS 201-476-4
Code ATC D07AA01, D10AA02, H02AB04
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C22H30O5  [Isomères]
Masse molaire[1] 374,4706 ± 0,0212 g/mol
C 70,56 %, H 8,07 %, O 21,36 %,
Propriétés physiques
fusion 232,5 °C
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La méthylprednisolone (DCI) est un médicament de la famille des anti-inflammatoires stéroïdiens (corticoïdes). Parmi ses noms commerciaux on retrouve Medrol, Solumedrol...

Paquet de méthylprednisolone de Sandoz. 21 comprimés de 4 mg chacun.

Synthèse[modifier | modifier le code]

Pharmacocinétique[modifier | modifier le code]

L'absorption de la méthylprednisolone[modifier | modifier le code]

Fixation protéique[modifier | modifier le code]

Métabolisme d'élimination[modifier | modifier le code]

Pharmacodynamique[modifier | modifier le code]

Relation structure-activité[modifier | modifier le code]

Propriétés anti-inflammatoire et immunoinflammatoire[modifier | modifier le code]

Contrôles apportés au principe actif pour une commercialisation[modifier | modifier le code]

Mode d'action[modifier | modifier le code]

Effet génomique[modifier | modifier le code]

Effet non génomique[modifier | modifier le code]

Mécanisme de résistance[modifier | modifier le code]

Interaction médicamenteuse et effets secondaires[modifier | modifier le code]

Interaction médicamenteuse[modifier | modifier le code]

Effets secondaires[modifier | modifier le code]

Méthylprednisolone pour les femmes enceintes[modifier | modifier le code]

Cas d'usage[modifier | modifier le code]

Arrêt d'un traitement à la méthylprednisolone[modifier | modifier le code]

Posologie et modes d'administration[modifier | modifier le code]

Pour un effet local[modifier | modifier le code]

Polyarthrite rhumatoïde et arthrose[modifier | modifier le code]

Bursite[modifier | modifier le code]

Divers : kyste synovial, tendinite, épicondylite[modifier | modifier le code]

Injections en vue d’obtenir un effet local dans les dermatoses[modifier | modifier le code]

Pour un effet général[modifier | modifier le code]

Surdosage[modifier | modifier le code]

Il fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013