Méthylmalonyl-coenzyme A épimérase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Méthylmalonyl-CoA épimérase

Description de cette image, également commentée ci-après

Structure d'une méthylmalonyl-CoA épimérase cristallisée de P. shermanii (PDB 1JC5[1])

N° EC EC 5.1.99.1
N° CAS 9024-03-7
Données
IntEnz Vue IntEnz
BRENDA Entrée BRENDA
IUBMB 5.1.99.1 à l'IUBMB
KEGG Entrée KEGG
MetaCyc Voie métabolique
PRIAM Profil
PDB Structures
GO AmiGO / EGO

La méthylmalonyl-CoA épimérase, parfois appelée méthylmalonyl-CoA racémase, est une épimérase qui catalyse la réaction :

(R)-methylmalonyl-CoA \begin{smallmatrix}\rightleftharpoons\end{smallmatrix} (S)-methylmalonyl-CoA.

Cette enzyme joue un rôle important dans la β-oxydation des acides gras à nombre impair d'atomes de carbone, car la dégradation de ceux-ci aboutit à la propionyl-CoA, carboxylée précisément en (R)-methylmalonyl-CoA par la propionyl-CoA carboxylase ; or cet épimère n'est pas un substrat pour la méthylmalonyl-CoA mutase, qui n'agit que sur la (S)-methylmalonyl-CoA pour donner de la succinyl-CoA. La méthylmalonyl-CoA épimérase est donc indispensable pour assurer la conversion de la propionyl-CoA en succinyl-CoA.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrew A. McCarthy, Heather M. Baker, Steven C. Shewry, Mark L. Patchett et Edward N. Baker, « Crystal Structure of Methylmalonyl-Coenzyme A Epimerase from P. shermanii: a novel enzymatic function on an ancient metal binding scaffold », Structure, vol. 9, no 7,‎ 3 juillet 2001, p. 637-646 (lire en ligne) DOI:10.1016/S0969-2126(01)00622-0 PMID : 11470438