Méthodes et pratiques scientifiques (enseignement)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans de nombreux lycées français, « Méthodes et Pratiques Scientifiques » (MPS en abrégé) est un enseignement d'exploration de la classe de seconde générale et technologique. Il a fait son apparition à la rentrée 2010 dans le cadre de la réforme du lycée.

C'est l'enseignement d'exploration le plus choisi par les élèves[1] (après celui de "Sciences économiques et sociales", SES en abrégé).

Depuis la disparition de l'ancien enseignement de détermination « Mesures physiques et informatique » (MPI), c'est l'enseignement d'exploration scientifique majoritairement proposé par les lycées.

Objectifs[modifier | modifier le code]

À travers l'étude de différentes thématiques (cf. Programme), l'objectif est de mettre en évidence l'importance des sciences et des problématiques inhérentes dans notre société moderne.

Plus précisément[2], il s'agit :

  • se familiariser avec les démarches scientifiques autour de projets interdisciplinaires ;
  • comprendre l’apport et la place des sciences dans les grandes questions de société ;
  • découvrir certains métiers et formations scientifiques.

Pour atteindre ces objectifs, cet enseignement d'exploration doit exploiter l’apport et la synergie des trois disciplines scientifiques connues d'un élève de Seconde : les mathématiques (Maths), les sciences physiques et chimiques (SPC) et les sciences de la vie et de la terre (SVT). En conséquence, c'est, le plus souvent, une équipe de trois professeurs scientifiques (un de chaque discipline) qui a la charge de cet enseignement[3]. Dans les lycées techniques, un professeur de sciences de l'ingénieur peut parfois intervenir.

Programme[modifier | modifier le code]

Le programme[4] définit une liste de six thèmes nationaux.
L'équipe de professeurs scientifiques choisit les deux (ou trois) thèmes qui serviront de support aux activités et à l'évaluation des élèves.

Liste des thèmes :

  • Sciences & Investigation policière
  • Sciences & Aliments
  • Sciences & Œuvres d’art
  • Sciences & Prévention des risques d’origine humaine
  • Sciences & Vision du monde
  • Sciences & Cosmétologie

Un thème libre peut y être ajouté par l’équipe de professeurs.

En s'inscrivant dans une démarche de projet, l’élève doit fournir un travail personnel et/ou d’équipe pour intégrer obligatoirement une production (expérience, exploitation de données, modélisation, etc.) et aboutir à une forme de communication scientifique (compte rendu de recherche, affiche, diaporama, production multimédia, etc.). Ce travail fait intervenir les apports des différentes disciplines scientifiques concernées.

Ainsi, par ses exigeances, cet enseignement d'exploration constitue un excellent entraînement à l'épreuve anticipée des travaux personnels encadrés (TPE) du baccalauréat général (épreuve subie en classe de Première générale).

Organisation[modifier | modifier le code]

Exemple d'expérience menée par des élèves dans une salle de TP

De par sa vocation scientifique, cet enseignement est destiné principalement aux élèves désireux de poursuivre des études scientifiques (en vue de préparer un Baccalauréat Scientifique le plus souvent). Les statistiques montrent[5] que plus de la moitié des élèves ayant suivi l'enseignement de MPS s'orientent en Première Scientifique, la proportion atteint près des deux tiers en incluant les orientations scientifiques technologiques.

Cependant, comme tout enseignement d'exploration, l'enseignement de MPS n'est pas obligatoire[6] pour accéder à la filière Scientifique (S) même si cela donne plus de cohérence à cette orientation en élargissant les connaissances et compétences scientifiques.

Au travers de séances expérimentales de 1,5 heures hebdomadaires sur l'ensemble de l'année scolaire (ou de 2 heures hebdomadaires sur les trois quarts de l'année scolaire)[7], l'enseignement de MPS a lieu en effectif réduit (18 à 24 élèves) dans une salle de TP (Travaux Pratiques) équipée, le plus souvent, d'ordinateurs. Cela permet aux élèves d'acquérir une démarche scientifique par des situations de recherche et de résolution de problèmes dans des situations variées avec l'acquisition d'une bonne culture scientifique.

Les chefs d’établissement soulignent « le caractère très innovant de MPS qui permet une approche réellement interdisciplinaire des sciences » et ajoutent que « MPS est également largement plébiscité par les élèves, en particulier le thème Science et Investigation policière »[8].

Dans le cadre du thème « Sciences & Investigation policière » : on peut ainsi citer des activités expérimentales portant sur la cryptologie (en Maths), sur la chromatographie (en SPC) ou la détermination des groupes sanguins (en SVT).

À l'instar de l'ancien enseignement de détermination MPI, l'enseignement d'exploration MPS permet, de manière implicite, de constituer des classes élitistes pour de futurs scientifiques car les demandes sont souvent supérieures[9] à l'offre proposée dans les établissements. Ainsi, certains élèves (et leurs parents) font le choix de cet enseignement uniquement pour se retrouver dans "une bonne classe" avec une ambiance de travail et une émulation positives.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Florence Defresne et al., Repères et références statistiques : sur les enseignements, la formation et la recherche, vol. 29, Ministère de l'Education Nationale,‎ 2012, 427 p. (ISBN 978-2-11-099368-7, lire en ligne), p. 118-119.
  2. Ministère de l'Education Nationale, « Programmes du lycée : Enseignements de la classe de Seconde - Objectifs des enseignements d'exploration ».
  3. France. Bulletin Officiel de l'Education Nationale - (BOEN), Spécial du 29 avril 2010, art. Préambule [lire en ligne].
  4. France. Bulletin Officiel de l'Education Nationale - (BOEN), Spécial du 29 avril 2010, art. Thèmes [lire en ligne].
  5. Florence Defresne et al., Repères et références statistiques : sur les enseignements, la formation et la recherche, vol. 29, Ministère de l'Education Nationale,‎ 2012, 427 p. (ISBN 978-2-11-099368-7, lire en ligne), p. 121.
  6. Ministère de l'Education Nationale, « Programmes du lycée : Enseignements de la classe de Seconde - Choix des enseignements d'exploration ».
  7. France. Bulletin Officiel de l'Education Nationale - (BOEN), Spécial du 04 février 2010 [lire en ligne].
  8. Mission d’accompagnement de la réforme du lycée, Rapport sur la mise en œuvre de la réforme du lycée, Ministère de l'Education Nationale,‎ 2012, 30 p. (lire en ligne), p. 8.
  9. Mission d’accompagnement de la réforme du lycée, Rapport sur la mise en œuvre de la réforme du lycée, Ministère de l'Education Nationale,‎ 2012, 30 p. (lire en ligne), p. 7.