Méthode cangjie (méthode d'entrée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cangjie (homonymie).

La méthode cāngjié (chinois simplifié : 仓颉输入法 ; chinois traditionnel : 倉頡輸入法 ; pinyin : Cāngjié shūrùfǎ ; Wade : Ts'ang¹-chieh² shu¹ru⁴fa³ ; cantonais Jyutping : Cong¹ Kit³ syu¹jap⁶faat³) est une méthode d'entrée (de saisie), en informatique, basée sur la composition graphique et étymologique du caractère, elle tire son nom du très célèbre et légendaire Cāng Jié (2650 av. J.-C.), ministre de l'empereur qui aurait inventé les caractères chinois (hànzì, 汉字).

La méthode de saisie utilise la composition du caractère. Les touches du clavier représentent différentes clés du chinois, il faut selon une méthode logique (et assez instinctive lorsque l'on connait l'étymologie et la composition des caractères), qui permet de saisir visuellement un caractère, les 214 clés du chinois ne sont pas représentées, il faut donc parfois parer un des caractères utilisé, en se basant sur le ou les premiers traits.

représentation de la disposition des caractères de la méthode d'entrée cangjie sur un clavier QWERTY

Quelques exemples d'utilisation[modifier | modifier le code]

  • Composition simple par clés :
    • 找 (zhǎo, chercher) : Il faut commencer par la clé : Ici 扌, forme modifiée pour le côté de la main. Il faut donc appuyer sur la touche 手(shǒu, main), puis compléter avec la touche de la partie droite, ici : 戈 (gē, hallebarde).
  • Composition par traits et formes :
    • 王 (wáng, roi) : Cette clé n'est pas présente sur le clavier, il faut donc la composer : le premier lorsque l'on trace le caractère 王 est 一 (yī, un), on ajoute 土 (tǔ, la terre) pour compléter.
  • Mélange des deux techniques clé et traits / formes
    • 颉 (jié, utilisé dans le nom de la méthode, mais aussi xié) : on commence par la partie gauche composée de 士 (shì, lettré ou soldat) en haut et de 口 (kǒu, la bouche) en bas. On commence donc par le caractère 土 (tǔ, la terre, proche graphiquement, 士 n'existant pas sur le clavier), puis la touche 口. Le second caractère 页(yè, feuille, page) n'existe pas sur le clavier, on trace juste le premier trait, dans l'ordre de composition du caractère : 一 (yī, un) et c'est fini. Si le premier trait ne suffit pas, on continue par les autres traits.

Lien externe[modifier | modifier le code]