Méthode Padovan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Méthode Padovan est une thérapie de réorganisation neuro-fonctionnelle qui a pour but de traiter les atteintes telles que la dyslexie ou l'infirmité motrice cérébrale et les problèmes de déglutition[1], en stimulant la motricité du corps.

Cette méthode fut créée par Beatriz Padovan au Brésil dans les années 1970. Elle se base principalement sur la théorie de Rudolf Steiner du marcher-parler-penser ainsi que sur les travaux de Temple Fay (l'organisation neurologique du développement de l'enfant).

La méthode Padovan est aujourd'hui employée dans plusieurs pays francophones.

Fondements scientifiques[modifier | modifier le code]

La méthode Padovan se base sur la théorie de l'ontogenèse[2], selon laquelle les stades développementaux récapitulent les stades de l'évolution humaine. Ainsi, le développement de la personne commence par l'apprentissage de la marche, qui permet l'apprentissage du langage, qui entraîne la pensée. L'objectif est donc de replacer le sujet dans les différents stades d'apprentissage de la marche, lesquels coïncident avec les étapes du développement du langage.

Plusieurs chercheurs ont remis en question les fondements théoriques et le manque de preuve scientifiques appuyant la méthode Padovan[3]. La théorie de l'ontogenèse, base théorique de la méthode Padovan, a été largement critiquée. De plus, l'idée que le langage précède la pensée, Hypothèse de Sapir-Whorf, est également tombée en désuétude.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pauline Jausas, « Prise en charge orthophonique de la déglutition atypique par la méthode Padovan® : quelles critiques ? », Mémoire, Université de Poitiers,‎ 2013
  2. « Une si belle différence »
  3. Jasmin, « Approche neuropsychologique des apprentissages chez l'enfant », ANAE,‎ 2012 (ISSN 0999-792X, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]