Métal déployé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métal déployé
Métal déployé utilisé comme clôture de la frontière intérieure allemande

Le métal déployé est une sorte de métal ajouré, un treillis métallique, réalisé par cisaillement d'une plaque ou d'une bobine de métal dans une presse, équipée de couteaux : une sorte de mâchoire. Cela crée un maillage métallique généralement de forme de losange (mais on trouve aussi des maillages ronds, hexagonaux ou carrés) laissant des vides entourés par des barres en métal interconnectées.

La méthode de fabrication la plus courante est de trancher et d'étirer dans le même mouvement la matière. Il est souvent abrégé en anglo-saxon par Exmet. Cependant, c'est une marque déposée aux États-Unis pour le métal déployé. Le métal déployé est aussi appelé métal étiré[1],[réf. insuffisante]. Il s'agit d'une grande partie de l'industrie des métaux et elle y joue un rôle clé dans la transformation.

Le métal déployé est utilisé dans de nombreux champs d'applications de l'industrie à l'architecture : filtres, hottes, mobilier métallique (bancs, poubelles, pot à crayons) clôtures, arrêt béton, banches, voliges, protections, platelages, brise-soleil, garde-corps, élément de bardages ou de façades, plafonds suspendus...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :