Météorite de Sylacauga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la chute d'une météorite sur la ville de Sylacauga. Pour la ville, voir Sylacauga.
Météorite de Sylacauga
Vue d'une tranche de la météorite de Sylacauga.
Vue d'une tranche de la météorite de Sylacauga.
Caractéristiques
Type Chondrite
Classe Chondrite ordinaire
Groupe H4
Observation
Localisation Oak Grove, Alabama (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Coordonnées 33° 11′ 18″ N 86° 17′ 40″ O / 33.188361, -86.2945 ()33° 11′ 18″ Nord 86° 17′ 40″ Ouest / 33.188361, -86.2945 ()  
Chute observée Oui
Date 30 novembre 1954
Découverte 30 novembre et 1er décembre 1954
Masse totale connue 5,6 kg

Géolocalisation sur la carte : Alabama

(Voir situation sur carte : Alabama)
Météorite de Sylacauga

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Météorite de Sylacauga

La météorite de Sylacauga, en anglais Sylacauga meteorite, est une météorite tombée sur Terre le 30 novembre 1954[1] à Oak Grove, un faubourg de Sylacauga, dans l'Alabama, aux États-Unis. Elle est aussi appelée météorite de Hodges, en anglais Hodges meteorite, du nom d'Ann Elizabeth Hodges, la personne qu'elle a percutée[2]. Elle est la première météorite connue à avoir percuté une personne aux États-Unis ; la première personne percutée, et tuée, par une météorite serait un Milanais en 1677[3].

Lors de sa traversée de l'atmosphère, la météorite se fragmente en trois morceaux dont le fragment Hodges de 3,86 kg et le fragment McKinney de 1,68 kg[1]. Le météore est alors visible sous la forme d'une boule de feu dans trois États différents en dépit de la luminosité de ce début d'après-midi[4] ; des ondes de choc et des bruits sourds sont aussi rapportés[5]. Le fragment Hodges, de la taille d'un ananas, traverse le toit d'une maison, rebondit sur un meuble en bois avant de percuter Ann Elizabeth dormant sur un canapé. Elle s'en tire avec de graves contusions.

Par la suite, le morceau est réquisitionné par l'United States Air Force mais il est immédiatement réclamé par le mari d'Ann Elizabeth qui souhaite le vendre afin de couvrir les frais de réparation de la maison, des offres de plus de 5 000 dollars leur étant alors faites. Ils en redeviennent les propriétaires mais plus d'un an après, alors que l'intérêt du public pour la météorite est retombé. Ne trouvant pas d'acheteurs, Ann Elizabeth fait don de la météorite à l'Alabama Museum of Natural History.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b H. Povenmire. The Sylacauga, Alabama Meteorite: The Impact Locations, Atmosphere Trajectory, Strewn Field and Radiant. H.Povenmire. Abstracts of the Lunar and Planetary Science Conference, volume 26, page 1133, (1995)
  2. Meteoritical Bulletin Database: Sylacauga
  3. http://www.futilitycloset.com/2010/01/12/zeus-displeased/
  4. The Sylacauga, Talladega County, Alabama, Aerolite. Swindel, G.W. & Jones, W.B. - Journal: Meteoritics, volume 1, number 2, page 125.
  5. Madison Underwood, « Russian meteorite blast recalls the Alabama woman struck by a meteorite in 1954 », al.com,‎ 15 février 2013 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]