Méridienne verte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Médaillon sur une borne de la Méridienne verte rue de Rivoli à hauteur du passage Richelieu du Louvre, à Paris 1er
Carte de la Méridienne Verte traversant la France

La Méridienne verte est un projet de l'architecte Paul Chemetov pour les cérémonies de l'an 2000 en France. Il s'agissait de matérialiser le méridien de Paris qui traverse la France du Nord au Sud (de Dunkerque, Nord-Pas-de-Calais, à Prats-de-Mollo-la-Preste, Pyrénées-Orientales) en plantant des arbres tout au long de son tracé.

Le 14 juillet 2000, jour de Fête nationale, on organisa un pique-nique le long de cette Méridienne verte. À cette occasion, elle a également été matérialisée dans le ciel parisien au moyen de deux lasers placés pour l'un à l'Observatoire, dont le centre définit la longitude du méridien, et pour l'autre au Sénat, tout proche et se trouvant aussi sur le passage de la ligne imaginaire. D'un diamètre de 4 m et d'une portée de 1,3 km, leurs rayons aux couleurs de la Méridienne ont illuminé les 6e et 14e arrondissement pendant trois nuits consécutives, du 13 au 15 juillet.

Au croisement entre la Méridienne verte et le 45e parallèle, qui s'effectue sur la commune d'Ayrens (Cantal), les arbres ont été plantés selon deux droites perpendiculaires matérialisant le croisement.


Communes traversées[modifier | modifier le code]

Du nord au sud, la Méridienne verte traverse 8 régions, 20 départements et 337 communes.

Nord-Pas-de-Calais[modifier | modifier le code]

Monument marquant la méridienne entre Dunkerque et Barcelone (à Dunkerque)

Dans la région Nord-Pas-de-Calais :

Nord[modifier | modifier le code]

Dans le département du Nord :


Pas-de-Calais[modifier | modifier le code]

Dans le département du Pas-de-Calais :


Picardie[modifier | modifier le code]

Dans la région Picardie :

Somme[modifier | modifier le code]

Dans le département de la Somme :

Oise[modifier | modifier le code]

Médaillon de la méridienne verte sur la route forestière de Condé (forêt de Hez-Froidmont, commune de La Neuville-en-Hez).

Dans le département de l'Oise :

Île-de-France[modifier | modifier le code]

Dans la région Île-de-France :

Val-d'Oise[modifier | modifier le code]

Stèle de Saint-Martin-du-Tertre

Dans le département du Val-d'Oise :

Seine-Saint-Denis[modifier | modifier le code]

Dans le département de la Seine-Saint-Denis :

Paris[modifier | modifier le code]

Hauts-de-Seine[modifier | modifier le code]

Dans le département des Hauts-de-Seine :

Val-de-Marne[modifier | modifier le code]

Dans le département du Val-de-Marne :

Essonne[modifier | modifier le code]

Dans le département de l'Essonne :

Centre[modifier | modifier le code]

Dans la région Centre :

Loiret[modifier | modifier le code]

Dans le département du Loiret :

Cher[modifier | modifier le code]

Dans le département du Cher :

Auvergne[modifier | modifier le code]

Dans la région Auvergne :

Allier[modifier | modifier le code]

Dans le département de l'Allier :

Limousin[modifier | modifier le code]

Dans la région Limousin :

Creuse[modifier | modifier le code]

Dans le département de la Creuse :

Corrèze[modifier | modifier le code]

Dans le département de la Corrèze :

(Auvergne)[modifier | modifier le code]

À nouveau dans la région Auvergne :

Cantal[modifier | modifier le code]

Dans le département du Cantal :

Midi-Pyrénées[modifier | modifier le code]

Dans la région Midi-Pyrénées :

Aveyron[modifier | modifier le code]

Dans le département de l'Aveyron :

Tarn[modifier | modifier le code]

Dans le département du Tarn :

Languedoc-Roussillon[modifier | modifier le code]

Dans la région Languedoc-Roussillon :

Aude[modifier | modifier le code]

Dans le département de l'Aude :

Pyrénées-Orientales[modifier | modifier le code]

Dans le département des Pyrénées-Orientales :

Aude[modifier | modifier le code]

À nouveau dans le département de l'Aude :

Pyrénées-Orientales[modifier | modifier le code]

À nouveau dans le département des Pyrénées-Orientales :

En Espagne[modifier | modifier le code]

Dans la Communauté autonome de Catalogne :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Ducourant, Laure Fockembeghe et Christian Pfiser, Le patrimoine des communes de la Méridienne verte, Paris, Flohic, coll. « Le patrimoine des communes de France »,‎ 2000, 2 vol. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 25 cm, 1741 p. (ISBN 2-84234-101-5, ISSN 1272-4734, notice BnF no FRBNF37676402)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]