Mériatoum (fils de Ramsès III)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mériatoum.
Mériatoum
U6 M17 M17 X1
U15
A51
Mrj-(J)tm

Mériatoum, ou Méry-Atoum, est un prince égyptien, qui a vécu pendant la XXe dynastie. Il était le fils de Ramsès III et de la reine Iset.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Le prince Mériatoum - Relevé d'un relief de Médinet Habou
Mériatoum
Naissance Date inconnue Décès Date inconnue
Père Ramsès III Grands-parents paternels
Sethnakht
Tiyi-Meryaset
Mère  ? Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Parêherounemef
Amonherkhépeshef
Séthiherkhépeshef
Ramsès IV
Montouherkhépeshef
Khâemouaset
Ramsès VI
Ramsès VIII
Pentaour
1re épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
2e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Fils de Ramsès III, Mériatoum est né dans la seconde partie du règne de son père. Il est également connu sous le nom de Ramsès-Mériatoum sur certains documents. Comme la plupart des fils de Ramsès III, il porte le nom d'un des fils de Ramsès II et occupe la même fonction que son homonyme de la XIXe dynastie.

Il est en effet désigné par son père comme grand prêtre du culte du dieu à Héliopolis[1]. Il exercera cette fonction au moins jusqu'au règne de Ramsès V.

Il figure dans la liste des enfants royaux gravée dans le temple des millions d'années de Ramsès III à Médinet Habou.

Sa sépulture n'a pas été retrouvée et doit probablement être recherchée à Héliopolis, où selon la tradition étaient inhumés les pontifes du dieu soleil.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cf. P. Grandet, ch. II, Ramsès et les siens p. 62-63

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Grandet, Ramsès III Histoire d'un règne, Paris, Pygmalion,‎ 1993