Ménure superbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ménure superbe

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Menura novaehollandiae

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Menuridae
Genre Menura

Nom binominal

Menura novaehollandiae
Latham, 1802

Statut de conservation UICN

( LC )
LC UICN3.1 : Préoccupation mineure

Le Ménure superbe (Menura novaehollandiae) est une espèce d'oiseau-lyre originaire d'Australie.

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure environ 1 m de long, avec un plumage brun sur la partie supérieure du corps, gris foncé dessous, les ailes sont arrondies et les jambes fortes. C'est la plus longue et le troisième plus lourde espèce de tous les passereaux.

Le mâle est porteur de la plus élégante de toutes les queues d'oiseaux. La queue a seize plumes avec les deux plumes les plus périphériques plus voyantes et contrastées que les autres donnant à l'ensemble une forme de lyre. Il faut sept ans pour que la queue se développe pleinement. Pendant la parade nuptiale, le mâle renverse sa queue sur sa tête, ses plumes en éventail pour former un auvent blanc argenté. Les jeunes mâles et les femelles ont les plumes de la queue brunes qui servent à les camoufler sur le sol de la forêt.

C'est l'un des deux oiseaux-lyres de la famille des Menuridae, l'autre étant le plus rare Ménure d'Albert. Le ménure superbe a une capacité extraordinaire à imiter correctement une grande variété de sons. Les deux sexes chantent mais les mâles le font plus fort et plus souvent.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Ils se reproduisent au milieu de l'hiver. Les mâles adultes se mettent à chanter une demi-heure avant le lever du soleil perchés sur une branche dans la forêt. Il chante moins souvent à d'autres moments de l'année, mais on peut parfois l'entendre les jours de pluie ou de brouillard.

Pendant la saison de reproduction, les femelles adultes reproductrices et les mâles défendent des territoires distincts et seules les femelles prennent soin des jeunes. Une femelle peut rendre visite à plusieurs mâles avant de s'accoupler [1], mais on ne sait pas si elle s'accouple une ou plusieurs fois. La femelle pond un seul œuf et construit un nid en forme de dôme qu'elle camoufle souvent avec des fougères ou de la mousse. [2] Le poussin passe environ neuf mois avec la femelle avant de devenir indépendant.

Répartition[modifier | modifier le code]

Espèce endémique australienne, on trouve le ménure superbe dans les forêts du sud-est de l'Australie, du sud du Victoria au sud-est du Queensland.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Son régime alimentaire se compose principalement de petits invertébrés trouvés sur le sol ou dans les bois pourris.

Population et conservation[modifier | modifier le code]

Dans les années 1930 un petit nombre d'entre eux ont été introduits en Tasmanie par crainte d'extinction. La population de Tasmanie est actuellement en plein essor.

Maintenant commun et répandu à travers son vaste territoire, il est classé comme préoccupation mineure sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées.

Numismatique[modifier | modifier le code]

On le retrouve sur le verso de la pièce de 10 cent en Australie.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :