Ménodote de Nicomédie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ménodote de Nicomédie (vraisemblablement fin du Ier siècle apr. J.-C., ou première moitié du deuxième) est le premier que nous connaissons à être, comme Sextus Empiricus, à la fois médecin de l'école dite empirique (les trois écoles de médecine de l'Antiquité étant l'école rationaliste, l'école empirique et l'école méthodiste) et philosophe sceptique. Il apparaît comme celui qui donna toute sa rigueur à la méthode empirique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nous n'avons guère de renseignements sur sa vie. Il fut l'élève d'Antiochos d'Ascalon avec Théodas de Laodicée. Galien écrivit deux livres contre lui.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • De subfiguratione empirica, Galien

Liens externes[modifier | modifier le code]