Mémorial de Livingstone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation du monument, publiée en 1903 dans un journal américain.

Le Mémorial de Livingstone construit en 1902 marque l'endroit où le missionnaire explorateur David Livingstone est décédé le 1er ou le 4 mai 1873 dans le village du Chef Chitambo à l'Ilala près du bord du lac Bangweulu en Zambie. Son cœur a été enterré sous un arbre Mpundu (également appelé Mvula) par ses serviteurs fidèles Chuma, Suza Mniasere et Vchopere, avant leur départ pour la côte en portant son corps[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. David Livingstone & Horace Waller (Ed): "The Last Journals of David Livingstone in Central Africa from 1865 to his Death". Two Volumes. John Murray, London, 1874.
  2. J Desmond Clark: "David Livingstone Memorial at Chitambo's", The Northern Rhodesia Journal, Vol 1 No 1, 1950.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]