Mémoires pour servir à l'histoire du Jacobinisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme
Auteur Augustin Barruel
Genre Essai
Pays d'origine Drapeau de la France France
Date de parution 1797

Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme est un essai politique contre-révolutionnaire et anti-Lumières écrit par l'abbé jésuite Augustin Barruel attaquant la Révolution française, la décrivant non comme un évènement spontané mais comme un complot. L'ouvrage comporte quatre tomes.

Historique[modifier | modifier le code]

Barruel rédige les Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme alors qu'il se trouve en exil à Londres de 1792 à 1798. Ils paraîtront en cinq volumes, de 1797 à 1799[1].

Pour lui, la Révolution française est le fruit d'un complot ourdi par les philosophes et les francs-maçons, le jacobinisme étant le résultat de leur alliance[1]. À la même époque, une thèse similaire est proposée par l'Écossais John Robison, Robison accuse les francs-maçons de complot révolutionnaire. Tout comme Barruel, il indique que les Illuminés de Bavière ont influencé les loges françaises, les incitant à comploter contre l'État et leur soufflant l'idée de la Révolution française[2].

Contenu[modifier | modifier le code]

Tome I[modifier | modifier le code]

Barruel reproche à Frédéric II de Prusse d'avoir entrenu la subversion des philosophes français Voltaire, Jean le Rond D'Alembert et Diderot.

Analyse[modifier | modifier le code]

D'après différents contemporains de Barruel, les Mémoires furent un texte de propagande commandité par les contre-révolutionnaires. Dans son acception radicale, sa thèse n'a été retenue par aucun historien à l'exception, peut-être, de Louis Blanc[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Charles Porset, Encyclopédie de la franc-maçonnerie, Le livre de poche, 2008, article "Barruel", p.66
  2. Cécile Révauger, Encyclopédie de la franc-maçonnerie, Le livre de poche, 2008, article "Antimaçonnisme", p.38

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Versions de l'ouvrage

en anglais