Méliphage hihi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Méliphage hihi

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Notiomystis cincta (mâle)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes

Famille

Notiomystidae
?Driskell et al., 2007

Genre

Notiomystis
Richmond, 1908

Nom binominal

Notiomystis cincta
(Du Bus de Gisignies, 1839)

Statut de conservation UICN

( VU )
VU  : Vulnérable

Le Méliphage hihi (Notiomystis cincta) est une espèce rare de passereau de Nouvelle-Zélande. C'est la seule espèce du genre Notiomystis et de la famille Notiomystidae.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un passereau de taille moyenne. Le mâle a un plumage d'une jolie couleur noir qui s'étale sur toute la partie avant c'est-à-dire : la poitrine, les flancs, le dos et la couverture alaire.

En arrière de son œil, il a une petite tache blanche comprenant une petite touffe de poils érectiles qui peut-être mise en avant lors de parade nuptiale. Sur ses flancs, le mâle a son plumage noir bordé d'une frange jaune, et son ventre est un gris-brun. La femelle est légèrement différente, son plumage est plus terne et plus brun, elle n'a pas non plus de petite touffe de poil érectile, elle possède par contre une large bande alaire blanche.

Ces oiseaux ont aussi un chant noble comme un appel d'alarme, assez nasal comme celui du Méliphage carillonneur. Les mâles donnent un sifflement perçant de trois note (que l'on entend souvent au printemps) et une variété d'autres appels non donnés par la femelle. Son chant fait un siii-si-hip .

Habitat[modifier | modifier le code]

L'habitat naturel du Méliphage hihi est constitué de vieilles forêts où l'on trouve de vieux arbres creux. C'est le cas sur l'Île du Nord de Nouvelle-Zélande.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :